Covid-19 : une quatrième dose de vaccin pour les personnes immunodéprimées

9 juin 2021 | Santé, Société

Dans ce monde devenu fou, on ne questionne pas un vaccin qui ne fonctionne pas, non, on injecte plus de doses. Une quatrième dose est envisagée pour les personnes immunodéprimées.

Particulièrement touchées par la pandémie de Covid-19, les personnes immunodéprimées ont un risque élevé de développer une forme grave de la maladie. Elles ont donc fait partie des premières personnes éligibles à la vaccination. Mais celle-ci n’aurait cependant pas les résultats escomptés.

La double dose de vaccin contre le coronavirus serait en effet insuffisante chez les personnes sévèrement immunodéprimées, comme l’a expliqué le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV), dans son avis du 6 avril.

« Il existe des incertitudes quant à l’efficacité de la vaccination chez ces personnes. Des données récentes ont montré que la réponse immunitaire d’anticorps suscitée après deux doses de vaccin était insuffisante […] Un défaut de production d’anticorps a été observé notamment chez les personnes transplantées, les patients dialysés, les patients atteints de maladies auto-immunes et certains patients atteints d’hémopathies malignes », a indiqué le COSV.

L’injection systématique d’une troisième dose de vaccin a alors été recommandée pour les personnes sévèrement immunodéprimées, « quatre semaines après la deuxième dose ou dès que possible pour les personnes qui ont déjà dépassé ce délai ».

Lire l’article…