Auckland (Nouvelle-Zélande) reconfine pour trois cas de Covid-19 !

Santé

mise à jour le 15/02/21

Auckland en Nouvelle-Zélande

Le gouvernement de Nouvelle-Zélande a annoncé ce dimanche 14 février la mise en place d’un confinement à Auckland, principale ville du pays avec 1,7 million d’habitants, à compter de lundi et pour une durée de trois jours, après la détection de trois nouveaux cas de coronavirus (NDR : précisons qu’il s’agit de personnes testées positives et pas forcément de personnes malades).

Trois testés positifs paralysent la vie de la plus grande ville du pays

La vie de près de cinq millions d’habitants va donc être de nouveau bouleversée dès demain suite à la découverte de trois cas parmi les membres d’une même famille qui ont été testés positifs, dont une femme travaillant pour une entreprise de restauration desservant des vols internationaux. Cette mesure est d’autant plus surprenante que la Nouvelle-Zélande a été épargnée par le Covid-19 : il y a eu en effet moins de 2 000 cas et 25 décès sur plus de 5 millions d’habitants depuis le début de la pandémie. 

Auckland sera par isolée du reste du pays. Les entrées et sorties d’Auckland seront ainsi fortement restreintes. Le reste de l’archipel va passer au niveau 2 de l’alerte sanitaire, celui qui exige le port du masque dans les transports en commun et l’interdiction des rassemblements de plus de cent personnes. Les habitants seront tenus de rester chez eux, hormis pour les courses de première nécessité ou les emplois jugés essentiels, à compter de ce soir minuit. Écoles et commerces resteront fermés lundi.

Le Premier ministre Yacinda Ardern a expliqué que ce confinement avait été décidé « par précaution, au cas où la souche de virus détectée serait une des plus transmissibles ». « La principale chose que nous demandons aux gens, à Auckland, est de rester chez eux pour éviter tout risque de propagation. »

La Nouvelle-Zélande est un très bon client des laboratoires

Pfizer/BioNTech : 750 000 doses
Janssen :  4 millions de doses 
AstraZeneca et Novavax : 18,3 millions de doses
Total : 23 millions de doses pour 5 millions d’habitants. 

Même en tenant compte du fait que les injections se font en deux fois, il restera 13 millions de doses qui seront offertes à Tokelau, aux îles Cook, à Niue, à Samoa, à Tonga et à Tuvalu.

Lire l’article…

partage cet article !