Après des garanties écrites de l’Ukraine, la Russie revient à l’accord sur les exportations de céréales

Économie, Politique

mise à jour le 02/11/22

Le ministère russe de la Défense avait déclaré le samedi 29 octobre 2022 qu’il mettait fin à la participation à la Black Sea Grain Initiative pour l’exportation de produits agricoles. Cet arrêt faisait suite à un acte de terrorisme de Kiev contre les navires de guerre russes.


Le ministère russe des Affaires étrangères avait déclaré que les forces armées ukrainiennes avaient lancé « des frappes aériennes et maritimes massives à l’aide de véhicules aériens sans pilote contre des navires et des infrastructures de la flotte russe, de la mer Noire à la base navale de Sébastopol ». La Russie avait également souligné que des opérateurs britanniques avaient aidé l’armée ukrainienne à mener l’attaque avant l’aube, ajoutant qu’au moins 15 drones étaient impliqués.

Selon l’agence TASS. La Fédération de Russie recommence sa participation à l’initiative céréalière de la mer Noire, a annoncé le ministère russe de la Défense. La Russie a reçu des garanties écrites de l’Ukraine de ne pas utiliser le corridor céréalier pour des opérations militaires contre la Fédération de Russie, a indiqué le ministère.

L’Ukraine a officiellement assuré que le couloir humanitaire maritime ne serait utilisé que conformément aux dispositions de l’initiative de la mer Noire, a rapporté le ministère russe de la Défense.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !