Un tribunal péruvien accuse Bill Gates, les Rockefeller et George Soros d’être à l’origine du Covid-19

Politique, Santé

mise à jour le 08/02/21

Un tribunal péruvien accuse

Un tribunal péruvien a affirmé dans une résolution que le Covid-19 était une invention des « élites criminelles du monde entier » constituées, selon les magistrats de ce tribunal, par des milliardaires tels que George Soros, la famille Rockefeller et l’homme d’affaires Bill Gates.

« Aucun gouvernement mondial, personne physique et morale, ni la défense du défendeur ne peuvent soutenir que cette pandémie a la qualité de “prévisible”, à l’exception des créateurs du nouvel ordre mondial tels que Bill Gates, Soros, Rockefeller , etc. », a déclaré la résolution No. 10, publiée sur le portail LP Law. En s’assurant que le coronavirus était « créé par les élites criminelles qui dominent le monde », la Chambre supérieure d’appel pénale de Chincha et Pisco a fait écho à l’une des nombreuses théories apparues l’année dernière à la suite de la pandémie.

Plus précisément, le document cite l’investisseur financier George Soros, le co-fondateur de Microsoft Bill Gates et la famille milliardaire Rockefeller, qu’il accuse de « gérer » et de « continuer à diriger » le virus dans le « nouvel ordre mondial ». Il existe plusieurs théories sur l’origine du coronavirus, notamment qu’il a été fabriqué dans un laboratoire de Wuhan. Mais c’est la première fois qu’une décision de justice l’affirme.

Lire la suite de l’article…

 

partage cet article !