Pénurie d’électricité : Orange s’inquiète des risques de coupure du réseau mobile cet hiver

Économie, Ingénierie sociale

mise à jour le 30/11/22

Auditionnée le mercredi 30 novembre 2022 par la commission des affaires économiques du Sénat, Christel Heydemann, directrice générale du groupe Orange, est revenue sur les conséquences des possibles délestages auxquels pourraient faire face les opérateurs cet hiver.
« Je crains que nos concitoyens et les Français découvrent que les réseaux télécom dépendent d’électricité et il est illusoire d’imaginer mettre des batteries au pied de chacun des sites mobiles en France. »

« Il est illusoire d’imaginer qu’en cas de délestage, on saura maintenir un service continu pour l’ensemble des Français. Les services mobiles, s’ils sont éteints dans une zone géographique pendant deux heures, il n’y aura pas d’accès aux services de numéro d’urgence pendant un temps », a déclaré la directrice générale d’Orange.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !