Passeport sanitaire pour la dictature, mode d’emploi

Politique, Santé

mise à jour le 07/03/21

La Commission européenne présentera le 17 mars un projet de « passeport vert » numérique — Digital Green Pass, selon la langue mondialiste des dirigeants européens. Il attestera d’une vaccination contre le Covid ou de tests négatifs récents. Après sa présentation, la proposition sera soumise au sommet des Vingt-Sept, le 25 marsLa mise en place de ce système demandera au moins trois mois, le temps de créer une plateforme qui connecterait les différentes solutions nationales. Il serait donc opérationnel pour les vacances d’été.

Les 27 ne sont pas d’accord

Après l’avoir testé in vivo en Israël, les Bill Gates, BlackRock et Cie veulent appliquer à l’Europe leur dernière invention : le passeport sanitaire. Attendez-vous à profiter des derniers gadgets qui font fureur en Israël : bracelets électroniques, vaccination tous les six mois, divulgation des noms des personnes non vaccinées, mais… grâce au passeport, les Israéliens peuvent aller au restaurant.
Si des États, comme la France et la Belgique, jugent prématuré ce passeport Vert, d’autres pays veulent son adoption rapide, comme l’Espagne, la Croatie, Malte, l’Estonie, la Grèce pour sauver sa saison touristique estivale et l’Autriche son festival de musique classique à Salzbourg.

Un passeport pour voyager plus « librement »

Le passeport Vert « respectera la protection, la sécurité et le caractère privé des données personnelles », a promis Mme von der Leyen qu’on retrouvera au huitième cercle de l’Enfer (croix bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer).

La commission de l’UE ouvre l’Europe aux labos

L’Union européenne a donné trois milliards d’euros aux laboratoires pour leurs vaccins, sans aucune transparence quant aux contrats (tarifs, quantités). Incapables de fournir les quantités commandées, les laboratoires gardent cependant le monopole de la production… et des bénéfices.
La Commission a acheté plus de 20 millions de tests rapides antigéniques et lancé un appel d’offres sur 550 millions de tests rapides pour les 447,7 millions d’habitants de l’Union européenne (ils étaient 448 millions en 2020). Les enfants sont donc visés, malgré leur très faible taux de létalité (décès : 0,018 % des cas confirmés).

Une députée Verte contre le passeport Vert

Michèle Rivasi, députée européenne du groupe des Verts, s’oppose fermement au passeport vaccinal. Elle est interrogée par France Soir.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2

partage cet article !