On vous a fait peur avec le variant anglais ? Eh bien, le Delta sera pire !

Santé

mise à jour le 26/06/21

Sydney

Après avoir tenté de nous effrayer avec le variant anglais il y a quelques mois, les différents gouvernements et leurs médias remettent ça avec le variant Delta. Ils n’auront jamais autant usé du conditionnel pour nous annoncer leurs prédictions.

La pandémie de Covid-19, avec le variant Delta du SARS-CoV-2, très contagieux, qui se propage dans le monde, suscite de nouvelles inquiétudes. Sydney, la plus grande ville d’Australie, et sa région commencent, samedi 26 juin, une période de confinement de deux semaines décidée pour faire face à un regain de l’épidémie. Au Bangladesh, les autorités ont annoncé un strict confinement à partir de lundi, après une augmentation « dangereuse et alarmante » des cas de contamination au variant Delta.

Si l’épidémie connaît une relative embellie – avec un nombre de nouveaux cas rapportés dans le monde au niveau le plus faible depuis février, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) –, le variant Delta pourrait provoquer un rebond dès cet été si rien n’est fait pour le contrer précocement, avertissent spécialistes et autorités sanitaires.

Le variant Delta dominant au Portugal, selon les autorités sanitaires

Le variant Delta, qui a provoqué un rebond des contagions au Portugal ces dernières semaines, est devenu prédominant dans le pays, selon les dernières données rendues publiques par la direction générale de la santé (DGS).

Ce variant, à la contagiosité accrue, représente plus de 51 % des nouveaux cas enregistrés dans le pays. Dans la région de Lisbonne, ce chiffre se monte à plus de 70 %, dépassant ainsi largement le variant Alpha, apparu en Angleterre, et qui était « prédominant durant le mois de mai », selon les estimations de la DGS dévoilées vendredi soir.

Pour faire face à la situation, le Portugal a décidé de resserrer les restrictions dans les zones urbaines les plus touchées, telle la municipalité de Lisbonne, où les horaires et la capacité d’accueil des restaurants et des commerces ont de nouveau été réduits. Les restrictions de déplacements ayant cours les week-ends entre la région du Grand Lisbonne et le reste du pays ont pour leur part été maintenues.

Sydney confinée pendant quinze jours

Les rues de Sydney et de sa banlieue étaient presque vides samedi, au début d’un confinement de deux semaines visant à contenir la progression du très contagieux variant Delta dans la plus grande ville australienne. Le confinement, déjà en vigueur depuis vendredi minuit dans quatre quartiers de la ville, s’applique à compter de samedi 18 heures (10 heures à Paris) à l’ensemble de la métropole.

Dans ce pays, qui a jusqu’à maintenant plutôt bien contenu la propagation du Covid-19, plus de 80 personnes ont été testées positives cette semaine, toutes en lien avec un chauffeur qui conduisait des équipages de compagnies aériennes de l’aéroport de Sydney jusqu’aux hôtels de quarantaine. La découverte de ces nouveaux cas a constitué un choc pour la métropole de plus de cinq millions d’habitants, où la vie était quasiment revenue à la normale.

« Quand vous avez un variant aussi contagieux que le virus Delta, un confinement de trois jours ne marche pas », a expliqué la première ministre de l’Etat, Gladys Berejiklian, défendant la décision d’imposer un confinement de deux semaines. « La transmissibilité est au moins le double des variants précédents, nous devons donc nous préparer à un nombre potentiellement élevé de cas dans les jours qui viennent », a-t-elle ajouté.

Pendant deux semaines, les habitants ne pourront sortir que pour acheter les biens essentiels, obtenir des soins médicaux, faire de l’exercice, aller à l’école ou au travail s’ils ne peuvent pas travailler à domicile. Toute personne dans le pays qui s’est également rendue à Sydney depuis lundi doit s’isoler pendant quatorze jours.

Lire l’article…

La rédac note qu’aucune source n’est précisée dans l’article pour appuyer les chiffres qui nous sont donnés. Seuls sont cités l’OMS et la DGS.

partage cet article !