Marcel revient en 4-4-2, tout y passe : Obama, Loukachenko, Karine Lacombe, Fourtillan, les étudiants…

6 février 2021 | Marcel, Politique, Santé, Société, Vidéos

Marcel D. en 4-4-2

Mes amis, je reviens avec ce 4-4-2 qui fait un gros tour de l’actualité afin de nettoyer tout ce merdier, rire un peu et vous encourager à aller de l’avant. 2021 va être une année formidable pour combattre, une année où les vérités vont éclore et où nos rangs vont grandir. Chaque jour apporte son lot de comploteurs, car il ne s’agit plus de discutailler sur les complotistes. Il s’agit bien de comploteurs, car ce sont eux à la manœuvre.

Mon équipe et moi-même, travaillons tous les jours à l’amélioration du site afin que vous puissiez avoir des informations de haut niveau. Tous les pôles (dessin, rédaction, réseaux sociaux, musique…) sont structurés, fonctionnels et se professionnalisent. Nous sommes maintenant plus de soixante à travailler en équipe et si tu veux nous rejoindre selon tes compétences, voici l’adresse mail pour nous contacter via mon bras droit, Jordan : [email protected] L’équipe d’en face est très bien équipée, nous devons nous organiser. Nous avons besoin de vous afin que « Le Média en 4-4-2 » détrône les Médias du pouvoir. Nous vous préparons de belles surprises et je ne vous vends pas du rêve, je tiens TOUJOURS mes promesses, TOUJOURS !

Merci à vous tous et soyez des combattants !

Marcel D.

En ce qui concerne vos témoignages, vous pouvez nous contacter via cette adresse mail pour en savoir plus : [email protected]

 

Vidéo censurée sur Youtube par une restriction, plus d’information ici : Censure : Youtube restreint la dernière vidéo de Marcel D.

Pour nous soutenir :

Transcription

Les amis me revoilà pour ce 4-4-2 spécial actualité, il s’en est passé des choses et je viens nettoyer toute cette merde, donc accrochez-vous ça va débiter sévère, on vit un temps diabolique et dangereux, ce sont les conditions idéales pour mon bien être personnel, l’enfer j’connais, j’m’y trimballe en tong, en short et l’Marcel qui va avec, j’aime quand ça chauffe, donc on va faire le tour du domaine ! Accrochez-vous mes loulous ça va aller vite !

En ce moment c’est un peu l’bordel sans nom, on est d’accord ? Trump se fait sucrer la présidentielle, les réseaux sociaux sont les nouveaux gendarmes de la planète, la censure est au maximum et Jean-Pierre Pernaut arrête le 13 heures, tout part en couille, vous avez vu que l’Trump, ils se l’son farci aux petits oignons, censure sur censure, finie la politesse, depuis cette pandémie à la con, les mecs ne se cachent plus, les maîtres du monde pissent à ciel ouvert sur les peuples et ça ouvre les yeux de pas mal de complotistes apprentis, et ça c’est une bonne nouvelle car pour le coup, je suis passé de complotiste, antisémite, raciste, homophobe à Jésus-Christ ou Marcel-Christ, ça va, j’vais pas gratter le blaz du mec, j’suis à deux doigts de guérir les malades et j’ai un paquet d’apôtres qui m’ont rejoint. Par contre on est pas à l’abri d’une crucifixion, forcément !

Bref je digresse, confinement, déconfinement, vaccin, pas vaccin, tout d’abord si je dois faire une vue d’ensemble, contrairement à ce que l’on pourrait penser, tout ne se passe pas comme l’État profond voudrait que ça se passe. La première raison est la résistance des peuples qui ont compris la combine et s’opposent à la vaccination, surtout en France. Puisque si tu regardes bien, à part Mauricette, personne ne s’est fait vacciner. Ouais c’est bon j’exagère un peu mais bon, tu vois bien que sans la levure la pâte elle monte pas là, on a pas oublié le H1N1 de la Bachelot et son vaccin à la con, c’était la première tentative de l’État profond, rappelez-vous, depuis cette époque ils ont dû revoir les brouillons, du coup les trou-ducs ont dû refaire les plans pour en arriver là où on en est aujourd’hui. Certainement qu’ils ont dû faire une réunion où l’un des maîtres du monde a trouvé l’idée géniale de dire : Tiens on va leur faire croire qu’une chauve-souris s’est faite enculer par un pangolin, qu’un homme l’a chopée juste à côté du laboratoire de Wuhan dont Yves Lévy avait fait l’inauguration et où  sa femme Agnès Buzyn a rendu l’hydroxycholoroquine comme  substance vénéneuse un mois avant la pandémie et qui aujourd’hui a rejoint l’équipe du terroriste Ghebreyesus à l’OMS et a donc immunité à vie, la boucle est bouclée.

Alors encore une fois, je veux bien qu’on me traite de complotiste, ça ne me dérange pas, mais là je suis dépassé par les événements, j’ai même honte en tant que complotiste de ne pas y avoir pensé avant, bordel ! Moi j’ai des potes complotistes, les mecs ils tournent au Lexomil,et le tube de 30 il fait la semaine. Ils n’ont pas supporté d’être autant en retard sur ce complot. Du coup on a créé un groupe pour s’entraider, les complotistes anonymes. J’l’ai accompagné et on discute du 9/11 avec les tours qui sont tombées et je te parle pas des deux tours mais des trois, hein ? On a connu la Libye, la Syrie, l’Irak, l’Afghanistan… mais putain jamais on aurait pensé qu’en faisant croire à l’humanité toute entière qu’une chauve-souris qui encule un pangolin (ou le contraire, on ne sait pas en vrai) ça allait créer un virus, qu’il faudra porter un masque, s’écrire un mot pour sortir de chez soi, etc. Faut avouer qu’on n’y a pas trop pensé à ça, on est complotiste mais on sait s’tenir quand même. Faut bien comprendre un truc, c’est que les comploteurs vont plus loin que les complotistes : le temps qu’on se disent qu’il vont nous fourrer un truc dans l’cul pour nous tester que c’est déjà en place en Chine !

Bon est comme on est tout de même des complotistes de haut niveau, on avait vu venir le passeport vert ou passeport vaccinal, le fameux passeport qui nous permettra d’aller au cinéma, de prendre l’avion, travailler, mettre tes gosses à la crèche ou chier un bronze chez m’dame Pipi ! Bon le truc est pas passé mais il vont nous le refourguer jusqu’à ce qu’il passe, c’est garanti sur facture, c’est marqué dans l’contrat les mecs. Ils commencent déjà à nous coller déjà des QR code partout, c’est pour nous soumettre par le consentement !

Autre fait intéressant concernant cette fois le Grand Reset. On en a parlé lors de ma dernière vidéo avec notre ami Cloclo. Nous avons Le Mises Institute qui est un groupe de réflexion libéral, qui voit dans le Grand Reset la mise en esclavage de l’ensemble de la population. Ils comprennent très bien que c’est la mise à mort de toutes les entreprises, petites ou moyenne, car c’est le plan, pour ceux qui pensent que les 10 000 balles par mois ça va vous aider. Ça vous aide juste à fermer vos gueules avant de tout vous prendre, c’est le projet les gars. Je rappelle que juste avant ça l’État n’avait pas une thune pour les Gilets Jaunes et là d’un coup ils peuvent lâcher des milliards aux Français, juste pour nous aider, ça s’serait quand même, si l’État voulait nous aider, on s’rait au courant. Ils sont devenus généreux du jour au lendemain, c’est en tout cas ce qu’on essaie de nous expliquer !

J’vous explique comment qu’ça s’passe, Macron a signé un pacte avec le diable en acceptant l’aide du FMI, car tout ce qu’il vous donne, ils le récupéreront au centuple. Et c’est là qu’Alexandre Loukachenko n’est pas tombé dans le piège, puisqu’il a refusé purement et simplement 940 millions de dollars que le FMI voulait lui donner, à condition d’accepter de se soumettre aux mesures de confinement dans le cadre de la covid-19, port du masque et tous les conneries qui vont avec, quarantaine, isolement, couvre-feu ! Sauf que Loukachenko c’est un vieux d’la vieille, le gars faut pas lui perturber son environnement, faut pas trop l’emmerder avec le couvre-feu de 18 heures pour l’empêcher de faire l’apéro et de boire sa vodka chez Serguei. Le mec du FMI vient ? chez lui et a posé 940 millions de dollars sur la table et Loukachenko pose sa grosse paire de burnes et lui a dit d’aller s’faire enculer ! Bonhomme ou pas bonhomme ? Bonhomme hein ?! Va p’t’être falloir se mettre à la vodka les gars !

Et Loukachenko explique dans une vidéo, pourquoi tous les pays ont accepté. D’abord parce que c’est un gros paquet de pognon et aussi parce que chacun y trouve son compte. Macron pouvait en finir avec les Gilets Jaunes, d’autres avaient des élections. On peut imposer des lois à tout va, bref tout est possible. Si tu regardes bien, en France y’a même plus de gouvernement, c’est le Conseil scientifique qui fait la pluie et le beau temps, mais c’est jouer avec le diable. En même temps quant tu te marres devant une église qui crame, on s’doute bien qu’le diable c’est comme un vieux tonton pour toi ! Résultat des courses pour Loukachenko, en Biélorussie on vit et en France on se suicide !
Et si tu veux pas te suicider, les élites ont une autre solution comme avec Fourtillan, vous voyez qui c’est l’bonhomme, Le professeur de pharmacologie, Jean-Bernard Fourtillan, t’as compris que le mec c’est pas un vendeur de chaussettes à la sauvette et pourtant il s’est fait interner de force en l’hôpital psychiatrique, avec avant ça une incarcération après avoir accusé, dans le documentaire Hold-up, l’institut Pasteur d’avoir fabriqué le coronavirus. A ce moment-là il s’est passé un truc, on commence à interner les gars parce qu’on veut qu’ils ferment leur gueule, c’est chaud patate les amis, on est en plein étape de montagne, sur le col du Tourmalet et on a pas l’vent dans l’dos. Donc si t’as pas la voiture-balai au cul, c’est chaud pour tes miquettes ! Mais bon, finalement le juge des libertés a considéré qu’il n’avait pas sa place à l’hôpital psychiatrique ! Ça c’est mieux terminé que dans l’film « Vol au dessus d’un nid de coucou » mais dit toi bien que contrairement à la prison, en psy tu peux ne jamais sortir de toute ta life. Tu termines ta vie à faire des jeux ludiques en bavant sur ton pyjama à cause des dix cachetons qu’on t’enfile à la volée. C’est un confinement dans le confinement, car t’es confiné dans ton propre corps. Tu finis en chamallow et t’es pas à l’abri d’un coup d’fourchette à chaque fois qu’tu tournes le dos de tes nouveaux camarades de jeux, la taule, à côté, c’est l’camping « La Paillotte ».

On vit une époque formidable où si ton fils fait une boom à la maison, t’as le GIGN qui débarque quand même. Les gamins ça fait un an qu’il n’ont pas vu une boule à facettes. Les miens ne savent même pas ce que c’est que de se fait virer de boîte de nuit, vomir deux litres de bière ou de prendre un râteau par une meuf que tu vois en double. Et croyez-moi bien que c’est pas le Monopoly ou le Jeu de l’oie qui vont les satisfaire, les deux loustiques.

Parce qu’en plus d’empêcher les jeunes de vivre leur jeunesse sous prétexte que des vieux de 80 ans en phase terminale meurent malencontreusement du Covid, c’est pas d’chance, t’as les gamins qui voient leur année d’études niquée, font la queue devant les distributions alimentaires comme des clodos ou se suicident en pleine force de l’âge. Et là t’as Macron qui ramène sa fraise et nous fait son cinéma, alors là, écoutez bien, ils subissent l’isolement dans leur petite chambre. Pas de pognon à cause de la disparition des p’tits boulots, en gros ils sont en Ehpad, enfermés dans leur chambre et t’as Macron qui leur offre un chèque Psy, sauf qu’en France on compte un psychologue pour 30 000 étudiants. T’as l’temps de t’ouvrir les veines avant d’en voir un. Tu penses bien que l’étudiant va pas aller consulter un mec qui le prendra en charge dans un an.

Alors autre information qui va vous énerver, mais bougez pas j’suis là pour ça, que ça énerve et que ça monte. J’te l’dis clairement, j’en ai rien à foutre, dans une école il y a ce système de jetons et avec ces jetons, les gamins peuvent les utiliser pour respirer ou pisser. Ecoutez bien ce que je vous raconte, dans une vidéo un gamin raconte qu’il a le droit à trois jetons pour respirer, ça veut dire enlever son masque et pisser, c’est hallucinant. Forcément j’ai raconté ça à Madame Marcel, ah bah ! mon ami, elle s’est mise à la rédaction d’un système de jetons pour les traîtres. Après la Libération, ils auront le droit à deux jetons par jour et avec ces deux jetons ils faudra choisir entre manger, pisser, chier, respirer, faire les courses, dormir… Ah bah ! Madame Marcel c’est mieux d’l’avoir en amie, sinon c’est elle qui t’l’es fout les j’tons.

Ah ben ! on vit une époque formidable, tellement formidable, que Karine Lacombe reçoit la Légion d’honneur. C’est une distinction pour les personnes ayant fait preuve d’un « engagement particulier » dans les services de soins. C’est là où je pige pas, car sur les plateaux TV y’avait pas grand monde à soigner ou alors faut lui donner un césar dans ce cas-là. Mais donc on est d’accord qu’aujourd’hui la Légion d’honneur, ça vaut un Kinder surprise et encore le Kinder surprise t’as l’plaisir du chocolat et du p’tit jouet à monter. Mais j’vais t’dire, au point où on en est, tu peux lui filer un prix Nobel à la nininne, quand tu sais qu’Obama a eu le sien, c‘est certainement à cause des guerres qu’il a menées. Il a fait l’Afghanistan, l’Irak, Somalie, Yémen, Cameroun, Ouganda, Syrie et le Pakistan, huit ans sans arrêter l’garçon. Aucun président américain n’a fait la guerre aussi longtemps qu’lui. Si ça, ça mérite pas un prix Nobel, franchement ils auraient pu en donner deux, le gars a fait l’boulot quand même. On dirait pas comme ça, Obama hein, il a l’air sympa, il sait mettre des paniers d’basket, sourire ravageur, le p’tit clin d’œil sur l’côté et la bonne tête de puceau. Du coup tu remarques pas les cadavres qu’il laisse derrière, bon après les médias savent repasser les ch’mises, ça aide. Et les siennes elles sont pas froissées comme celles de Trump, qui pour le coup n’a fait la guerre à personne. Niveau enculade de mouche, t’as compris qu’on s’est fait enfiler sévère par les médias maintream.

Là on peut dire qu’on l’a eu dans l’Q. En passant j’vais dire à ceux qui sont découragés d’arrêter de voir le court terme. C’est une bataille sur du long terme, donc forcément si ça se passe pas comme tu l’voulais le jour J ou dans un mois, ça va te foutre le moral dans les chaussettes.Trump a perdu la présidentielle, mais il a bien foutu le bordel avant d’partir et il a un mouvement derrière lui. Mais tout n’est pas terminé, les US c’est les US mais il n’y pas que ça, il y a la France, l’Italie, l’Espagne, la Russie, rien n’est gagné d’avance. Tout peut basculer du jour au lendemain. En Birmanie ça se passe comme ça en ce moment, en bien ou en mal, mais ça se passe !

Bon les amis, j’vais vous laisser mais avant j’ai une annonce à faire. On cherche des témoignages de gens qui veulent bien raconter leur life, ce qu’ils vivent et les conséquences du confinement, restrictions, etc., quel impact cela a dans leur vie personnelle ou professionnelle. L’idée c’est de dire ce que vous avez sur le cœur. J’te cache pas qu’il y a un côté thérapie de groupe là-dedans, donc si t’es étudiant, restaurateur, plombier, chef d’entreprise, c’est pour toi. Et il ne faut pas que ça dépasse les 10, 15 minutes. Bon après on peut gratter un peu mais allez-y mollo les mecs. En gros on veut vous faire participer. Donc si t’as envie de déballer ton sac, lance-toi, il y a le mail sous la vidéo et les explications.

Pour le reste vous inquiétez pas, je suis là pour pousser au cul. Si y’a moyen de lever d’la foule y’a pas d’problème, je sais faire, j’ai mon BAFA. Je sais gérer une colonie d’vacances donc j’ai toutes les compétences d’un révolutionnaire. On f’ra pas une balle au prisonnier ni un chat perché, mais crois-moi bien qu’ça va piétiner du masque et on va respirer à plein poumon ! C’est vrai quoi, ils nous font chier. Il y a eu les restrictions couvre-feu à cause des apéros, ensuite c’était à cause de l’effet galette des rois et on s’attend à l’effet des œufs de pâques. Et l’effet ta mère en slip, tu l’as celui-là ? Ils commencent à bien nous emmerder ces trouducs ! Bon allez j’arrête mes conneries !
Bon sur ce, je vous laisse. Si vous voulez soutenir le média en 4-4-2, avec mes apôtres qui font un boulot formidable pour vous informer, c’est via le financement participatif. Ou faire un don, c’est sous la vidéo les amis. On vous prépare des grosses surprises, car je vais aller au bout de mon plan machiavélique et surtout lâchez pas l’affaire et c’est eux qui lâcheront.
Allez, à tchao les amis !