Marcel D. reçoit Damien, infirmier en pédiatrie : « Ma cadre m’a convoqué pour ne pas avoir fait de PCR, être antivax et complotiste. »

Santé

mise à jour le 08/11/21

Pour cet « Appel à Témoins », j’ai reçu Damien, infirmier en pédiatrie. Ce dernier a décidé de ne pas se soumettre à l’injection anti-covid et de quitter son métier par la force des choses. Damien est considéré dans le milieu où il travaille comme un complotiste. Son méfait ? Se poser des questions sur la vaccination : « Ma cadre m’a convoqué pour ne pas avoir fait de PCR, être antivax et complotiste. »

Droit dans ses bottes, notre infirmier ne compte pas se soumettre à la vaccination, une vaccination toujours en expérimentation. A savoir que cet entretien s’est tenu avant l’obligation et depuis, le taux d’efficacité du vaccin a chuté de 98 % à 30 %. On peut dire que Damien a fait le bon choix. Depuis nous avons des nouvelles de Damien. Actuellement il travaille en usine. Concernant les échos de l’hôpital où il travaillait, la situation est préoccupante : manque de personnel, absence de lits pour les urgences…

Marcel D. pour Le Média en 4-4-2

partage cet article !