Liberté ou dictature ? 2022 sera l’année de tous les possibles

Politique

mise à jour le 18/02/22

Quand Emmanuel Macron parle de liberté, il s'agit de sa liberté de détruire l'État de droit ; pour la population, de la liberté de se soumettre aux contrôles et pour les forces de l'ordre régnant de contrôler et frapper. Voici un petit montage paradoxal où le mot liberté est accommodé très diversement par les médias, le régime et les Français.

partage cet article !