Les enfants contraints de manger des repas froids dans huit écoles des quartiers de Strasbourg

21 février 2021 | Santé, Société

Cantine scolaire

Saumon aux épices accompagné de riz, de courgettes et de poivrons ; salade de pommes de terre aux cornichons, tomates et dés de fromage ; œufs durs suivis d’une salade de coquillettes ; salade de blé…. Les élèves de la petite section de maternelle à l’école de la Meinau ont mangé froid et dans leur classe du 15 au 19 février. À la rentrée en mars, cela devrait être le tour des moyens, puis la semaine suivante des grands. Du moins, c’est ce qu’est indiqué sur un planning transmis aux parents daté jusqu’au… 30 juin 2021.

Depuis le 28 janvier en France, la distanciation physique recommandée sans masque pour limiter la propagation des variants du Covid-19 est passée de un à deux mètres. Ce décret a ainsi chamboulé les protocoles sanitaires des cantines scolaires, puisque le port du masque est impossible en mangeant. De plus, seuls quatre élèves d’une classe peuvent manger à une même table contre six jusque-là.

Depuis le 1er février, des repas froids sont servis dans huit écoles maternelles ou élémentaires de l’agglomération de Strasbourg, le plus souvent dans les classes. Il s’agit de trois établissements de Hautepierre, cinq de la Meinau et un de Cronenbourg, ce qui concerne environ trois cents enfants.

Suite de l’article…