Le viticulteur méprisé par la journaliste Amandine Atalaya (BFMTV) répond magistralement et dignement !

Politique

mise à jour le 30/06/22

Christophe Barthès fait parti de ces « gens-là » qui ont reçu une éducation, celle de ne pas mépriser l’autre, une éducation que ne semble pas avoir reçue Amandine Atalaya, journaliste de BFMTV. Elle avait tenu des propos infamants : « Il était en tracteur il y a deux jours et il débarque à l’Assemblée nationale. Comment ces gens-là vont-ils apprendre en quelques jours à maîtriser leur parole ? »


Le député du RN et conseiller régional, Christophe Barthès, viticulteur récemment élu, a eu l’élégance de répondre avec classe mais peiné pour ceux qui, paysans, travaillent durement la terre pour nourrir les Français dont la journaliste Atalaya. Rappelons à nos lecteurs que le suicide chez les agriculteurs est 13 % plus élevé que le reste de la population, car ils sont délaissés, travaillent parfois pour rien ou à perte et subissent le racisme de classe, un mélange explosif que Christophe Barthès va tenter de désamorcer par sa présence dans l’hémicycle !

Le Média en 4-4-2

partage cet article !