Décès du ministre de l’Intérieur de l’Ukraine, Denys Monastyrsky : l’accident d’hélicoptère fait 16 victimes

Politique

mise à jour le 23/01/23

Trois figures clés du ministère de l’Intérieur de l’Ukraine ont été tuées dans un accident d’hélicoptère à côté d’une crèche dans un quartier est de la capitale Kiev. Le ministre de l’Intérieur Denys Monastyrsky, 42 ans, est mort avec son premier adjoint et son secrétaire d’Etat. Seize personnes ont été tuées lorsque l’hélicoptère s’est écrasé à Brovary, dont trois enfants, selon des informations mises à jour de la présidence ukrainienne.


M. Monastyrsky est la victime ukrainienne la plus haut placée depuis le début de la guerre et connue pour avoir souhaité en 2021, la mort du président russe, Vladimir Poutine. Le vice-président de la présidence ukrainienne, Kyrylo Tymoshenko, a déclaré que le ministre se rendait à un « point chaud » de la guerre lorsque son hélicoptère est tombé. Sa mort touche au cœur du régime à Kiev car le ministère de l’Intérieur a la tâche vitale de maintenir la sécurité et de diriger la police pendant la guerre.

Le président Volodymyr Zelenski a parlé d’une terrible tragédie qui a coûté la vie à des « vrais patriotes ». Il n’y a aucune indication que l’accident soit autre chose qu’un accident, bien que certains pensent que la Russie n’est pas totalement innocente. Il faut savoir que les officiels clés sont transportés en hélicoptère à travers l’Ukraine à hauteur d’arbre, mais cela comporte des risques.

Tout ce qui était reconnaissable de l’hélicoptère était un panneau de porte et un de ses rotors qui sont tombés sur le toit d’une voiture. A côté se trouvaient trois corps couverts de couvertures d’urgence en aluminium. Le bâtiment principal de la crèche a été gravement endommagé par l’accident.

De son côté, la France présente ses très sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes ainsi qu’à l’ensemble du peuple ukrainien pour cette tragédie.

partage cet article !