Décès à 83 ans de Pierre Rabhi, écrivain et figure de l’agroécologie

Environnement, Santé

mise à jour le 05/12/21

« Il nous faudra sans doute, pour changer jusqu’aux tréfonds de nos consciences, laisser nos arrogances et apprendre avec simplicité les gestes qui nous relient aux évidences. Retrouver un peu du sentiment de ces êtres premiers pour qui la création, les créatures et la terre étaient avant tout sacrées. » Pierre Rabhi


Cofondateur du mouvement Colibris et auteur de plusieurs livres sur l’agroécologie, Pierre Rabhi est mort le 4 décembre 2021 à Lyon des suites d’une hémorragie cérébrale. Son fils Gabriel Rabhi rend hommage à son père sur Facebook : « Mon papa, Pierre, nous a quitté à 83 ans. Il a eu une vie extraordinaire, un parcours hors normes. Je lui dois beaucoup. C’était un homme libre et inspirant. Il va nous manquer. Paix a son âme. »

« Désormais la plus haute, la plus belle performance que devra réaliser l’humanité, sera de répondre à ses besoins vitaux avec les moyens les plus simples et le plus sains. Cultiver son jardin ou s’adonner à n’importe quelle activité créatrice d’autonomie sera considérée comme un acte politique, un acte de légitime résistance à la dépendance et à l’asservissement de la personne humaine. » Pierre Rabhi

Algérien d’origine, fils de forgeron, musicien et poète, Pierre Rabhi est confié à l’âge de cinq ans à un couple de Français. Converti au catholicisme, il est un fervent catholique et le restera durant de longues années : « J’ai été très séduit – et le suis encore – par le message du Christ. Mais je ne me sens appartenir à aucune Église pour autant. À mesure que j’avance dans la vie, l’affirmation que seul l’amour peut changer le cours de l’Histoire me saisit de plus en plus par sa vérité, son évidence. » Magasinier à Paris, il y rencontre son épouse, très à l’étroit dans ce milieu « métro, boulot, dodo », ils quittent tous deux la capitale pour l’Ardèche. Celui dont le père pétrissait le métal pour le faire chanter, pétrira la nature et l’écoutera chanter, c’est le retour à la terre.

Voici quelques vidéos du petit colibri qui a fait sa part :

Le Média en 4-4-2

partage cet article !