Davos : invité par Klaus Schwab, Macron annonce que cela va durer des années

Politique

mise à jour le 29/01/21

Le président de la République Emmanuel Macron a pris part à un échange avec Klaus Schwab, président et fondateur du World Economic Forum.

Cette discussion, par visioconférence (la photo ci-dessus date de l’an dernier), est intervenue dans le cadre de l’Agenda de Davos, une série d’événements virtuels sur le thème de la « Grande Réinitialisation » du monde après la pandémie du Covid-19.

Lors de cet échange entre Macron et Klaus Schwab, le président français affirme que la situation que nous vivons avec le virus va encore durer… pendant des années.

« Je voudrais faire le lien entre le monde d’aujourd’hui et le monde d’après. D’abord parce que dans tous nos pays, les sociétés se transforment avec l’expérience qu’on est en train de vivre. Et je crois qu’on a quelques leçons à retenir de ce qu’on vit tous ensemble depuis un peu plus d’un an, et qui va encore durer, on le sait, pendant des mois, certains nous disent des années. Avec en tout cas une présence plus ou moins forte de ce virus. » Emmanuel Macron

Cette réinitialisation accélérée est censée combattre deux ennemis invisibles que sont le virus et le réchauffement climatique. Pur mensonge. Dans un premier temps elle sacrifiera la génération actuelle pour installer, dans un deuxième temps, l’esclavage des générations suivantes. Nous sommes peut-être aujourd’hui les derniers hommes libres et si nous ne faisons rien pour empêcher cette dictature mondiale de détruire l’organisation sociale de notre planète, ce sera la fin.

INTERVENTION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DANS LE CADRE DE L’AGENDA DE DAVOS ORGANISÉ PAR LE WORLD ECONOMIC FORUM

26 janvier 2021 – Seul le prononcé fait foi

Le président de la République

Bonjour, Professeur Schwab, je suis très heureux aussi de vous retrouver par ce biais, et merci en effet d’avoir organisé ces échanges qui, je crois, s’imposent encore plus dans la période.

Je voudrais faire le lien entre le monde d’aujourd’hui et le monde d’après. D’abord parce que dans tous nos pays, les sociétés se transforment avec l’expérience qu’on est en train de vivre. Et je crois qu’on a quelques leçons à retenir de ce qu’on vit tous ensemble depuis un peu plus d’un an, et qui va encore durer, on le sait, pendant des mois, certains nous disent des années. Avec en tout cas une présence plus ou moins forte de ce virus.

Lire la suite…

partage cet article !