Bill Gates veut vous faire manger de la « viande » de laboratoire

20 février 2021 | Économie, Environnement, Santé

Viande

Sous prétexte de réchauffement climatique, Bill Gates assure que les pays développés devront se passer de viande et la remplacer par des substituts créés en laboratoire. Après avoir été informaticien, médecin, virologue, climatologue, le voici nutritionniste ! 

Dans une interview en date du 14 février accordée à MIT Technology Review, le « philanthrope » qui ne veut que notre bien déclare que les pays riches devront passer à une viande 100 % synthétique, les 80 pays les plus pauvres en étant épargnés pour le moment. Ceci pour une simple raison : l’élevage affecte dangereusement l’environnement (émissions de gaz à effet de serre, déforestation, consommation d’eau…). Pour le milliardaire, il est d’autant plus possible de s’habituer au nouveau goût que celui-ci va s’améliorer au fur et à mesure des avancées scientifiques. Sous-entendu : ça doit être assez dégueulasse pour le moment et vous avez intérêt à avoir du ketchup sous la main pour faire passer le truc.

Cette « viande » est déjà une réalité puisque Singapour est devenu le premier État à autoriser la vente sur son territoire de viande créée en laboratoire. Et c’est la start-up américaine Eat Just qui en profite pour vendre ses produits sous forme de nuggets de poulet. Cette « viande propre » est cultivée à partir de cellules musculaires animales en laboratoire. Son coût de production reste pour l’instant assez élevé.

Les acteurs clés du secteur sont des entreprises majoritairement américaines telles que Impossible Foods, Beyond Meat, Memphis Meats, Pivot Bio. C’est d’ailleurs très intéressant de remarquer que Kill Bill a investi dans chacune de ces entreprises. C’est un des avantages d’être bien placé dans l’organigramme de l’Etat Profond : vous avez accès au planning des prochaines années et pouvez placer vos billes en fonction. Car l’avenir voulu et imaginé par le Forum de Davos passe bien par ce type d’alimentation, ce n’est pas un secret et on vous en avait déjà parlé ici-même en novembre dernier. D’ailleurs, Bill Gates est à notre avis végétarien juste par intérêt financier et pour son image ; ne croyez pas une seule seconde qu’il se soucie sincèrement du bien-être animal ou de la sauvegarde de la planète…