Marc Doyer insulté et menacé par le compte Twitter « États de choc » du producteur Xavier Hugonet et du réalisateur Kevin Enhart

Communiqué

mise à jour le 15/05/22

Marc Doyer, dont la femme Mauricette est récemment décédée de la maladie de la Vache Folle (Creutzfeldt-Jakob), suite à l'injection recommandée par le ministère de la Santé, est insulté, calomnié et menacé sur les réseaux sociaux par le réalisateur et le producteur de « États de choc », une série documentaire sur la crise du Covid.

Même la mort d’un être humain ne calme pas les haineux. La souffrance de Marc Doyer ne gagne même pas une indifférence de circonstance… bien au contraire. Sur les réseaux sociaux le compte Twitter du documentaire Etats de Choc expose à l’affiche : Jérôme Marty (soutien de Macron et de Pfizer), Mathias Wargon (mari de la ministre de l’Écologie dont le patrimoine s’élève à 8 millions d’euros) et Karine Lacombe (la chouchou les laboratoires selon Transparence santé). Xavier Hugonet (producteur) et Kevin Enhart (réalisateur) s’en donnent à cœur joie pour écraser un homme à terre qui tente de se relever du décès de sa femme. En plein deuil, Marc Doyer est accusé d’avoir battu sa femme, de fabriquer des faux certificats médicaux, de faux certificats de décès, d’être un mythomane et de se servir de sa défunte épouse pour se faire de l’argent. Le réalisateur Pierre Barnérias, sur Youtube et sur la plateforme Citizen Light, dénonce leur abjection dans la vidéo ci-dessous.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !