« La Marche du réveil » vous donne rendez-vous le 14 novembre au Mont-Valérien avec Alexandra Henrion-Caude, Christian Perronne

Société

mise à jour le 10/11/21

Le 30 octobre, la première Marche du réveil, à l’initiative de UFLF 88.fr (Vosges) et d’amitie-solidarite.com (Hauts-de-France), est partie d’Épinal, dans les Vosges, en présence de Martine Wonner. Le Dr Gauthier Bein, de Charmois-l’Orgueilleux, suspendu pour avoir refusé de se faire vacciner, ainsi que Andreas Pfeiffer, professeur d’allemand d’Épinal, ont pris la route. Ce dernier, après avoir dénoncé la mise en place des vaccinodromes dans les établissements scolaires, a été convoqué au rectorat.


Un autre départ de Lille vendredi 5 novembre passera par Lens, Arras et Bapaume. Les deux marches arriveront au Mont-Valérien le 14 novembre. De nombreuses prises de parole y sont prévues, avec la présence du Dr Alexandra Henrion-Caude et du Pr Christian Perronne, ancien président du Haut Conseil de la Santé, parmi d’autres.

La loi actuelle prévoit que pour soigner un malade non « vacciné » covid, le médecin doit en référer à son supérieur. Il n’a donc plus de liberté de conscience : « Concernant les établissements de santé et les services de santé, le « pass sanitaire » doit être présenté lors de leur admission par les personnes accueillies pour des soins programmés […] Il est par ailleurs prévu, lorsque la présentation du “pass sanitaire” est de nature à empêcher l’accès aux soins du patient dans des délais utiles à sa bonne prise en charge, que le chef de service ou, en son absence, un représentant de l’encadrement médical ou soignant, puisse prendre la décision de déroger à cette obligation. »

La Marche du Réveil
La Marche du Réveil

Comment en est-on arrivé à interdire aux médecins de soigner ? Cela remonte à 2013, aux premières Recommandations « déontologiques » du Conseil européen des ordres des médecins : « Le refus de soins ne peut être opposé à une personne que dans la mesure où il repose sur un texte réglementaire ou déontologique. » Certes, le mot « déontologique » sert souvent aux groupes de pression pour mieux s’affranchir de la morale. Mais « réglementaire » ! Là il n’y a plus rien à dire. Rompez ! L’Europe a supprimé la liberté de prescription, c’est le règlement ! Ceux qui veulent soigner sont interdits d’exercer, c’est le règlement ! Quant aux prescripteurs des laboratoires, ils sont aisément remplaçables par la télé-consultation. Ils vont droit dans le mur.

C’est aussi eux que les Marches aimeraient réveiller en dialoguant le long du parcours, tout en continuant  la lutte contre le passe sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants suspendus. En prenant le parti du terrain, de la discussion en personne, les organisateurs espèrent favoriser la prise de conscience de la dérive actuelle organisée par l’Europe.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Société

Dernières actus

Information de Qualité
Opinion
Soutenez Le Média en 4-4-2 : L’excellence au cœur de notre journalisme, découvrez notre studio
psyops
Internet
Momotchi : Dead internet, bots, trolls et guerre contre la réalité.
le doublé
Sport
Le combattant Cédric Doumbé endort Jordan Zebo et met K.O Fernand Lopez
parodie
Humour
Mozinor : Bain Joyeux (janvier 2022)
Hégémone
Géopolitique
Interview exclusive : Youssef Hindi décrypte la guerre des États-Unis contre l’Europe
Egnime
Économie
Qui est Daniel Kretinsky, le milliardaire préféré de Macron.
L'opium du peuple
Géopolitique
Idriss Aberkane : la guerre de l’opium… mais dans l’autre sens !
l'enfer sur terre
Société
Marcel D. sur John Money, le père de la Théorie du genre, et son rôle dans l’expérience tragique des frères Reimer
nouveaux éléments
Faits-divers
Affaire Lina : Témoignage troublant d’une adolescente approchée deux fois par un homme, son père témoigne
DISPARITION
Faits-divers
Disparition de Lina – révélations sur Tao, le petit ami de l’adolescente : téléphone égaré et présence contestée lors de la battue

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous
    Faire un don

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous