Jack Lang à propos d’une tribune qu’il a signée pour décriminaliser la pédophilie

Justice, Politique

mise à jour le 03/06/22

Jack Lang

Le président de l’Institut du monde arabe était l’invité de Sonia Mabrouk ce matin sur Europe 1. La présentatrice s’étonnait du silence de Jack Lang sur l’affaire Olivier Duhamel. « Je ne peux pas m’indigner à chaque minute », s’est défendu l’homme qui s’indignait et insultait le Président Trump quelques jours plus tôt.


L’affaire Duhamel fait exploser une vérité que crient les « complotistes ». Les médias mainstream découvrent aujourd’hui, éberlués, que Jack Lang avait signé en janvier 1977 une tribune pour décriminaliser la pédophilie. Il aura fallu aux journalistes télévisuels et radiophoniques, plus de 40 ans pour réagir, alors qu’ils savaient, tous sans exception. Les occasions ne manquaient pas puisque Daniel Cohn-Bendit, par exemple, court les plateaux TV pour éructer ce qui lui reste de mai 68… Sans qu’on lui pose la question de cette petite fille de 5 ans qui lui ouvre sa braguette, ni même cette tribune signée au côté de Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Françoise Dolto, Bernard Kouchner, André Glucksmann, Jack Lang…

On a beau condamner, mais quand ça veut pas, ça veut pas !

Voir l’extrait entièrement sur Europe 1 : Jack Lang à propos d’une tribune pour décriminaliser la pédophilie : « C’était une connerie »

partage cet article !