Covid-19 : les banquiers de JP Morgan invités à déclarer leur statut vaccinal

Politique, Santé

mise à jour le 27/06/21

Cette semaine, JP Morgan demandera à son personnel américain d’enregistrer son statut vaccinal sur un portail web interne. Les employés qui ont reçu les deux doses de vaccin seront autorisés à jeter leurs masques au travail.

Les employés pourront cocher une case indiquant qu’ils préfèrent ne pas divulguer leur statut, mais la banque espère que seul un petit nombre d’entre eux le fera.

Cette mesure vise à rassurer les travailleurs sur le fait que le retour au bureau est sans danger.

Jamie Dimon, le patron de la plus grande banque américaine, a récemment déclaré qu’il souhaitait que le personnel américain revienne au bureau à partir de juillet.

Cela aidera également la banque à planifier le type de régime de distanciation sociale qui sera nécessaire, car tous les travailleurs seront invités à revenir au moins pendant une partie de la semaine suivant les vacances du 4 juillet.

La lettre ne sera pas envoyée aux employés du Royaume-Uni et de l’Europe car, selon la société, les lois sur la confidentialité des données empêchent la plupart des employeurs de poser des questions sur le statut médical.

Les bureaux londoniens de JP Morgan fonctionnent actuellement avec un taux d’occupation d’environ 25 %, mais ce taux devrait augmenter après le 19 juillet.
La décision de JP Morgan suit celle de son rival Morgan Stanley, qui est allé plus loin en interdisant l’accès de ses bureaux de New York aux employés et aux clients qui ne sont pas complètement vaccinés.

Cette politique entrera en vigueur le mois prochain, dans le but de permettre la levée d’autres règles liées au Covid.

Un mémo interne, rapporté pour la première fois par le Financial Times, dit : « À partir du 12 juillet, tous les employés, la main-d’œuvre occasionnelle, les clients et les visiteurs devront attester qu’ils sont entièrement vaccinés pour accéder aux bâtiments de Morgan Stanley à New York et à Westchester. »

Dans le même temps, les banquiers de Goldman Sachs ont reçu l’instruction de signaler leur statut vaccinal avant de retourner à leur bureau au début du mois.

Alors qu’un mémo de Goldman Sachs consulté par la BBC encourageait fortement le personnel à se faire vacciner, il n’allait pas jusqu’à leur dire qu’ils devaient se faire vacciner :

« Nous comprenons que le choix de se faire vacciner est un choix personnel. »

La semaine dernière, le gouvernement britannique a également annoncé que les vaccins Covid allaient devenir obligatoires pour le personnel des maisons de retraite en Angleterre. Le secrétaire d’État à la santé, M. Hancock, a déclaré qu’il s’agissait d’une « mesure raisonnable et judicieuse » et qu’il mènerait une consultation sur son extension au NHS.

Les avocats spécialisés en droit du travail de Pinsent Masons ont déclaré à la BBC que le fait de rendre la vaccination obligatoire pourrait être considéré comme une « instruction raisonnable » dans un établissement de soins sociaux, car un refus pourrait mettre les personnes vulnérables en danger.

« Les employeurs d’autres secteurs n’ont sans doute pas la même raison de demander à leur personnel de se faire vacciner — par exemple, les services professionnels, où il a été démontré que le travail peut être effectué efficacement à domicile », ont-ils déclaré.

Mais ils admettent également que le fait de traiter différemment les personnes en fonction de leur statut vaccinal pourrait donner lieu à des accusations de discrimination.

Le droit du travail devrait être mis à l’épreuve dans les semaines et les mois à venir.

La BBC a également appris que le directeur général de JP Morgan, Jamie Dimon, ne se rendra pas à Londres lors de son prochain voyage en Europe en raison des restrictions de quarantaine imposées par le Royaume-Uni.

Il participera à un événement destiné aux chefs d’entreprise internationaux, intitulé « Choose France », organisé par le président Emmanuel Macron au château de Versailles.

La France n’impose pas de quarantaine aux voyageurs américains entièrement vaccinés.

– Source : Coronavirus: JP Morgan bankers told to report vaccine status
– Une traduction Le Média en 4-4-2

partage cet article !