Couvre-feu à Toulouse : + 30 % de malades en réanimation

Santé

mise à jour le 30/01/21

Censé freiner le virus  à Toulouse, le couvre-feu à 18 heures s’est révélé contre-productif. Il serait même responsable de l’accélération de sa  diffusion. Les clients des commerces et grandes surfaces se sont entassés pour terminer les courses avant 18 heures. Cette proximité a accéléré la propagation du virus.

Les chercheurs du laboratoire de virologie du CHU de Toulouse ont constaté une augmentation des tests positifs. En une semaine, les hospitalisations en réanimation sont passées de 125 à 159 dont 50 en soins critiques. Faut-il fermer les grandes surfaces alimentaires ? Une question que les médias ne sont pas près de poser.

Lire la suite de l’article : Comment le couvre-feu à 18 heures a aggravé l’épidémie à Toulouse

partage cet article !