Vaccination (covid) des enfants : avis d’une avocate

Politique

mise à jour le 30/07/21

Qui décide de la vaccination d’un mineur contre le Covid-19 ? Et comment ? Que dit le droit ? Est-elle obligatoire ? La notion d’« intérêt de l’enfant », pilier constitutionnel et législatif en matière d’autorité parentale, est mise à mal par le projet de loi dit de « Gestion de la crise sanitaire » (qui sera prochainement examiné par le Conseil constitutionnel) .

Nous sommes en juillet 2021, et il est question de permettre à des mineurs de 16 ans de se faire vacciner sans l’accord de leurs parents, ou que la décision de vaccination contre le covid-19 puisse être prise par un seul parent au lieu de deux… Analyse d’une des « bombes juridiques » que l’Etat souhaite imposer aux Français. Quelle sera la position des juristes, des avocats, des juges aux affaires familiales ? Et celle des justiciables et citoyens, au quotidien ? Et quand je parle de décider, je ne parle pas ici du choix entre Pfizer, AstraZeneca, Johnson, Janssen, Moderna… Attendons-nous à des recours en justice dans un contexte d’urgence familiale…

partage cet article !