L’OMS renonce à son « traité pandémie » (mais va revenir à la charge)

Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a récemment annoncé que l'organisation ne parviendrait pas à un accord sur le projet de traité pandémie. Ce projet, qui vise "à renforcer la préparation et la réponse aux pandémies", a été critiqué par certains pays du Sud, qui craignent qu'il ne rogne leur souveraineté nationale.

mise à jour le 29/05/24

L’OMS annonce que le projet de traité pandémie ne sera pas adopté lors de l’Assemblée mondiale de la santé, en raison de préoccupations concernant la souveraineté nationale.

Le projet de traité pandémie a été lancé par l’OMS en 2021, après la pandémie de Covid-19. Il vise à établir un cadre juridique contraignant pour les États membres de l’OMS, afin de renforcer leur préparation et leur réponse aux pandémies. Le traité prévoit notamment la création d’un mécanisme de surveillance et de vérification des alertes sanitaires, ainsi que la mise en place de mesures de contrôle aux frontières et de restrictions de voyage en cas de pandémie.


Si le projet de traité pandémie a été salué par certains comme une avancée majeure dans la lutte contre les pandémies, il a également suscité des critiques de la part de certains pays du Sud. Ces derniers craignent que le traité ne leur impose des mesures sanitaires coûteuses et inadaptées à leur contexte local, et ne rogne leur souveraineté nationale en matière de santé publique. Ils ont également dénoncé le manque de transparence et de consultation dans le processus d’élaboration du traité.


Face à ces critiques, l’OMS a annoncé que le projet de traité pandémie ne serait pas adopté lors de l’Assemblée mondiale de la santé qui se tient actuellement à Genève. Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré que l’organisation allait « prendre le temps nécessaire pour écouter, apprendre et répondre aux préoccupations et aux besoins de tous les États membres ». Il a également appelé à « renforcer la coopération et la solidarité internationales » dans la lutte contre les pandémies.


L’OMS recule donc sur son traité pandémie, mais risque de revenir à la charge prochainement…

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Pas encore de commentaire sur "L’OMS renonce à son « traité pandémie » (mais va revenir à la charge)"

Laisser un commentaire

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Santé

Dernières actus

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous