Le ministre allemand des Finances, Christian Lindner, contre la rupture des contrats gaziers avec la Russie

Économie, Politique

mise à jour le 26/03/22

Le ministre allemand des Finances (FDP), Christian Lindner, a déclaré vendredi être contre la rupture unilatérale des contrats gaziers avec la Russie. « Nous devons éviter toutes les décisions qui nous affaibliront beaucoup plus que lui [le président russe Vladimir Poutine]. »


Le ministre allemand ne souhaite cependant pas payer le gaz en roubles comme l’exige Moscou, rapporte le quotidien allemand Die Welt. « Nous parlons d’opérateurs privés, de fournisseurs d’énergie qui paient et doivent prendre une décision, mais nous ne devrions pas — et c’est mon conseil — suivre les termes de M. Poutine et adhérer aux contrats sous la forme dans laquelle ils ont été conclus. »

Dans le même temps, l’ancien chancelier Gerhard Schröder attribue la guerre d’Ukraine à un échec politique de la part de l’Occident. C’est lors d’une conférence en Turquie que l’ancien chancelier s’est rangé du côté de la Russie. Il ne mentionne pas du tout Vladimir Poutine comme responsable. Ce positionnement et sa proximité avec Vladimir Poutine lui valent des menaces de la part de quatre associations du SPD qui demandent l’exclusion de Gerhard Schröder du parti.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !