La sénatrice « En Marche » Phinera-Horth ne se fera pas vacciner car des personnes de son entourage sont mortes du Covid malgré la vaccination

Santé

mise à jour le 24/01/22

C’est une bombe qui vient d’éclater ! La sénatrice d’En Marche, Marie-Laure Phinéra-Horth était l’invitée de l’émission Politik Hebdo présentée par Jessy Xavier. A la question de la vaccination, la sénatrice annonce clairement la couleur en refusant de se faire administrer un vaccin contre le Covid-19, prétextant avoir eu dans son entourage, deux personnes décédées malgré ou à cause de la vaccination, dont son père. Selon FranceInfo, il serait mort, à 88 ans, des suites du Covid-19. Qui dit vrai ?

Mais ce n’est pas tout. Marie-Laure Phinéra-Horth assure avoir subi une discrimination comme bon nombre de ses concitoyens voyageurs guyanais, un flicage digne des films de science-fiction.

« Je l’ai vécu. J’avoue que c’est très discriminatoire, c’est rabaissant, faire un test avant de partir, à l’arrivée un test anti-génique… Et puis le pire, c’est le contrôle de police. Moi j’ai eu un contrôle de police tous les jours. Tous les jours, j’avais quatre policiers armés qui venaient devant mon appartement pour vérifier si j’étais là. Je suis restée enfermée chez moi pendant dix jours… Donc je l’ai vécu, c’est vraiment discriminatoire… »

Pour visionner la totalité de l’émission Politik’ Hebdo avec comme invitée Marie-Laure Phinéra-Horth, sénatrice de la Guyane :

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !