Elon Musk dit qu’il risque d’être assassiné : « J’espère qu’ils ne le feront pas »

Ingénierie sociale, Politique

mise à jour le 05/12/22

Lors d’une discussion samedi soir sur le Twitter Spaces, à propos de la liberté d’expression, Elon Musk a déclaré qu’il y avait « certainement un risque » pour sa sécurité personnelle. « Franchement, le risque que quelque chose de grave se produise ou même d’être littéralement assassiné est assez important. Je ne ferai certainement pas de défilés de voitures en plein air, permettez-moi de le dire ainsi. »


Le patron de Tesla a ajouté : « Ce n’est pas si difficile de me tuer si quelqu’un le voulait, alors j’espère qu’ils ne le feront pas. » Dire à voix haute son possible assassinat permet à l’homme le plus riche de la planète de se protéger contre un accident ou un suicide orchestré. « Je n’ai aucune pensée suicidaire. Si je me suis suicidé, ce n’est pas vrai. »

Cette discussion a eu lieu un jour après que le journaliste Matt Taibbi a publié le « #TwitterFiles » des mails internes explosifs de l’entreprise Twitter concernant l’affaire « Hunter Biden ». Il montrait que la plate-forme avait suspendu et censuré les utilisateurs qui avaient commenté cette histoire révélée par le New York Post. « Twitter a pris des mesures extraordinaires pour supprimer cette histoire, en supprimant les liens et en affichant des avertissements indiquant qu’elle pouvait être “dangereuse”. Ils ont même bloqué sa transmission par message direct, un outil jusqu’ici réservé aux cas extrêmes, par exemple la pornographie enfantine », a rapporté le journaliste indépendant Matt Taibbi.

Lors de cette longue discussion, le nouveau propriétaire de Twitter a rappelé l’importance de la liberté d’expression : « Nous devons donc nous battre de toutes nos forces pour conserver la liberté d’expression. »

Elon Musk a aussi ajouté que les révélations de « #TwitterFiles » ont montré que Twitter « avait agi comme un bras du Comité national démocrate à l’approche des élections présidentielles de 2020« , ajoutant qu’il y aura prochainement d’autres révélations qui obligeront les médias sociaux à prendre exemple sur Twitter. « Nous allons juste mettre toutes les informations ici pour faire table rase et cela obligera les autres sociétés de médias à être également plus consciencieuses, sinon elles perdront leur audience. »

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !