Joe Biden en 1997 : « Étendre l’Otan jusqu’aux pays Baltes provoquerait une réponse russe vigoureuse et hostile »

Géopolitique, Politique

mise à jour le 24/09/22

Nous sommes le 20 juin 1997. À cette époque, Joe Biden est sénateur de la commission des Affaires étrangères du Congrès. Il avait parfaitement conscience que si l’Otan continuait à s’étendre jusqu’aux frontières russes, ce serait le « point de basculement » vers le conflit et le risque que Kremlin se tourne vers la Chine. En 1999, la République tchèque, la Hongrie et la Pologne rejoignent l’Otan. Aujourd’hui, 35 ans plus tard, la Russie est entrée en guerre contre l’Ukraine pour les raisons exprimées par Biden !

« La plus grande calamité serait d’admettre les états Baltes et si quelque chose devait faire pencher la balance en Russie, en termes de réaction vigoureuse et hostile, pour ne pas dire militaire, ce serait cela. »

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !