Vote à l’unanimité des élus de Martinique pour la réintégration du personnel soignant non-vacciné

Politique, Santé

mise à jour le 01/06/22

Alors qu’il se discute ici et là d’une possible réintégration des soignants suspendus, mais dont on ne voit guère d’avancée quelconque malgré les très grandes difficultés des hôpitaux français. Selon ZayActu, une motion a été votée à l’unanimité par l’Assemblée de Martinique pour demander de réintégrer de manière immédiate les soignants non-vaccinés suspendus, afin de faire face au manque de personnel et à la dégradation de la qualité des soins.

« Considérant le recul global de l’épidémie en Martinique, considérant les besoins de nos établissements de santé en professionnels qualifiés et dans un contexte d’insuffisance structurelle en moyens matériels et humains, considérant la situation de dégradation de la qualité de l’offre de soins, l’inégalité d’accès à ceux-ci et du risque de rupture de leur continuité, les élus de l’Assemblée de Martinique demandent la réintégration des personnels soignants et médico-sociaux non-vaccinés suspendus. L’Assemblée de Martinique appelle à la mise en œuvre immédiate d’une procédure de réintégration de ces personnels. »

Le Média en 4-4-2

partage cet article !