Pass sanitaire : la Police arrête et menotte une maman à la patinoire devant ses enfants en pleurs

Faits-divers

mise à jour le 01/10/21

S’il fallait reprendre l’actualité d’hier, nous le ferions avec le juge Paulo Rangel (Brésil) qui a suspendu le Pass sanitaire à Rio tout en dénonçant une dictature sanitaire : « Si autrefois il y avait le marquage au fer et au feu des esclaves et du bétail, aujourd’hui c’est le carnet de vaccination qui sépare la société. Le temps passe, mais les pratiques abusives, illégales et rétrogrades sont les mêmes. »


Sara Pattenaude a fait les frais de ces pratiques abusives. Cette habitante de Kincardine, maman de cinq petits enfants, s’est fait arrêter à la patinoire au Ripley Arena (Canada). Le directeur de l’établissement a appelé en urgence les forces de police pour arrêter… ce qui semble être une terroriste. Menottée devant ses enfants en pleurs, elle sera conduite à la voiture de police et repartira avec une amende de 65 $. Toute la scène sera filmée par son conjoint Josh Dawson, éberlué face à cette scène surréaliste.

Rappelons aux bons soldats qui appliquent scrupuleusement la loi, que Rosa Parks a elle aussi désobéi aux lois scélérates, en décidant de s’asseoir à une place réservée aux Blancs. Choisis ton campcamarade !

Marcel pour Le Média en 4-4-2

partage cet article !