Selon l’économiste Frédéric Farah, L’UE empêchera le RN ou le Nouveau Front Populaire de changer la donne économique

Interrogé pour savoir si le Rassemblement national pourrait mettre en œuvre son programme économique en cas d'accession au pouvoir, l'économiste Frédéric Farah explique qu'une fois acceptée l'architecture économique délimitée par l'euro et le marché unique, les politiques engagées ne peuvent pas être fondamentalement différentes, il ne peut y avoir de rupture économique sérieuse.

mise à jour le 21/06/24

L’économiste Frédéric Farah affirme qu’il est impossible pour un gouvernement de réaliser une rupture économique sérieuse au sein de l’Union européenne en raison des contraintes liées à l’euro et au marché unique.

« Qu’est-ce qui va se passer (si le RN arrive au pouvoir, ndlr)? Je vois très bien l’audit qui sera mis en place par le RN et qui se conclura par : ‘Les amis, nous avions plein de bonnes idées, mais la situation des finances est plus dégradée que possible. Cela sera remis à plus tard.’ Et tout le monde tombera du ciel en disant : ‘Oh, mais quelle surprise !‘ »

Dans l’émission « Les Experts » (BFM Business), Frédéric Farah a expliqué que l’adoption de l’euro entraîne l’acceptation de l’encadrement budgétaire qui l’accompagne, ainsi que le respect des règles du marché unique, telles que la libre circulation des biens, des services, des capitaux et des personnes. Par conséquent, les marges de manœuvre pour les gouvernements nationaux sont réduites, et les mesures qui s’écartent trop du cadre européen seront amendées.

Ainsi, il est peu probable qu’un parti comme le Rassemblement national puisse mettre en œuvre une rupture économique sérieuse s’il accède au pouvoir.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Pas encore de commentaire sur "Selon l’économiste Frédéric Farah, L’UE empêchera le RN ou le Nouveau Front Populaire de changer la donne économique"

Laisser un commentaire

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Économie

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous