Les vaccins Pfizer et Moderna provoquent un gonflement des ganglions lymphatiques visibles sur les mammographies

Santé

mise à jour le 11/03/21

vaccin

Des radiologues américains ont constaté que les vaccins Pfizer et Moderna provoquaient un gonflement des ganglions lymphatiques visibles sur les mammographies. Un effet secondaire bénin et transitoire selon les scientifiques.

Selon plusieurs radiologues américains, les vaccins Pfizer et Moderna, utilisés contre le Covid-19, provoqueraient un gonflement des ganglions lymphatiques situés sous les aisselles et visibles sur les mammographies.

« Une réaction normale »

« Une réaction normale qui disparaît généralement avec le temps », rassure l’hôpital général du Massachusetts dans un communiqué, indiquant que ces gonflements ne devaient pas être confondus avec une tumeur cancéreuse à la lecture des résultats.

Les patientes qui passeraient une mammographie quelques jours après avoir reçu une dose de ces vaccins ne doivent donc pas s’inquiéter.

« Si leur inquiétude est un gonflement ou une sensibilité après le vaccin, nous leur suggérons d’attendre quatre à six semaines, d’en parler à leur médecin, et si cela persiste, nous les invitons à en faire une évaluation »a indiqué à CNN Connie Lehman, cheffe du service mammographies de l’hôpital général du Massachusetts.

Lire la suite de l’article…

partage cet article !