La Suisse dit non au vaccin d’Astrazeneca en raison de données insuffisantes !

4 février 2021 | Santé, Société

L’agence suisse du médicament, qui délivre les autorisations de mise sur le marché, a estimé mercredi 3 février que des études supplémentaires étaient nécessaires avant d’autoriser le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca.

«Les données qui ont été soumises et étudiées à ce jour sont encore insuffisantes pour permettre l’octroi d’une autorisation. En effet, des données issues de nouvelles études sont requises pour évaluer plus avant la sécurité, l’efficacité et la qualité», écrit Swissmedic dans un communiqué, alors que le vaccin est déjà autorisé dans de nombreux pays, y compris de l’Union européenne. «Compte tenu des données examinées à ce jour, le comité consultatif d’experts externes (HMEC, Human Medicines Expert Committee) de Swissmedic a estimé lors de sa séance extraordinaire du 2 février 2021 que les données actuellement disponibles ne permettent pas encore de conclure à un rapport bénéfices-risques positif» pour ce vaccin, poursuit le communiqué.

Swissmedic réclame des données supplémentaires sur l’efficacité issue d’une étude de phase III qui est actuellement menée en Amérique du Nord et du Sud. « Dès que les résultats seront disponibles, une autorisation à durée limitée pourrait être délivrée dans le cadre d’une procédure avec soumission des données en continu. » Swissmedic a déjà autorisé le vaccin anti-Covid de Pfizer/BioNTech et celui de Moderna. La campagne de vaccination a commencé fin décembre en Suisse.

Lire la suite de l’article…