GayPride : Des adultes LGBT défilent tout nus devant de très jeunes enfants

Faits-divers

mise à jour le 28/06/22

Malgré la canicule, il est interdit dans certaines villes et stations balnéaires françaises de se promener torse nu, même pour éviter que le tee-shirt ne colle de partout. A Seattle, une immense tolérance a été accordée aux participants de la Gaypride… Et on ne ne vous parle même pas d’exhibition sexuelle qui, en France, lorsqu’elle est « imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public, est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ». Seattle a également des lois dans ce domaine : « Dans l’État de Washington, un délit d’attentat à la pudeur peut entraîner une peine maximale de 90 jours de prison et une amende de 1 000 dollars. Si vous êtes accusé de vous être exposé à un mineur (moins de 14 ans), ou s’il s’agit de votre deuxième infraction, vous pouvez être accusé d’un délit grave ou d’un crime. » Pourtant, lors de la Gaypride ce dimanche 26 juin 2022, des hommes et des femmes totalement nus ont défilé dans la 4e avenue du centre-ville de Seattle devant de très jeunes enfants.

Une question nous taraude : que font des enfants dans cet enfer ? Comment l’idée de les amener là est-elle venue dans le « cerveau » de leurs parents ?

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !