Lors d’un entretien téléphonique, le président Vladimir Poutine met en garde Emmanuel Macron

Politique

mise à jour le 12/09/22

A l'initiative de la partie française, Vladimir Poutine a eu une conversation téléphonique avec le président de la République française Emmanuel Macron.

Le président Poutine s’est entretenu avec Macron le 11 septembre 2022. A cette occasion, le chef du Kremlin a mis en garde son homologue français concernant « les attaques ukrainiennes régulières contre les installations de la centrale nucléaire de Zaporijia, y compris une installation de stockage de déchets radioactifs ». Rappelant les conséquences catastrophiques si ce stockage était touché par les missiles ukrainiens livrés par l’Otan.


Le président de la Russie a informé « des mesures prises par les spécialistes russes pour assurer la protection physique de la station et a souligné la nécessité d’influencer Zelensky, afin que le bombardement de la station cesse immédiatement. » Le régime de Kiev, par ces bombardements, met en danger tous les pays européens avec des conséquences pires que la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

Les céréales de la discorde

Suite au vol de céréales destinées aux pays pauvres où seulement deux navires sur 87 ont été envoyés, Vladimir Poutine veut régler ces problèmes de sécurité alimentaire mondiale. «Il a été confirmé que les céréales exportées des ports de la mer Noire devraient être dirigées principalement vers les besoins des pays en développement. À cette fin, il est extrêmement important que la Commission européenne ne crée pas d’obstacles à l’approvisionnement en produits agricoles et en engrais russes vers les marchés d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Amérique latine. »

Le Média en 4-4-2

partage cet article !