Le général français Michel Yakovleff incite à une guerre directe contre les Russes en Ukraine

Politique, Portraits

mise à jour le 22/03/22

Invité sur LCI face au journaliste Darius Rochebin, le général de corps d'armée Michel Yakovleff s'est laissé aller à des confidences jusqu'à en dépasser les limites.

Depuis le conflit qui oppose l’Ukraine à la Russie, les ministres français, comme Bruno Le Maire, se sentent à la hauteur pour menacer frontalement la Russie. Ce dernier se prendra une remontrance de Dimitri Medvedev, ce qui calmera ses ardeurs. Il pourra donc retourner à l’une de ses occupations, la masturbation dans la baignoire, une activité de loisir décrite dans son livre Le Ministre, aux éditions Grasset.


Mais pour rester dans le domaine de la masturbation, le général Yakovleff dit regretter que l’Otan ne soit pas plus actif pour compliquer la vie du camp d’en face — ce qui désigne les Russes comme ennemis de la France. Et ce général va encore plus loin : « Légalement parlant, on a le droit de tirer sur une batterie [de l’armée russe] qui tire sur des civils. C’est légal et c’est à la demande du gouvernement ukrainien… à la limite on dirait : une batterie russe qui a tiré sur Marioupol prend quatre missiles Tomahawk sur le museau, on aura expliqué une autre vision des choses à quelques Russes qui se trouvent être illégalement en Ukraine. »

Ces propos sont d’une extrême gravité, ce général appelle à une action militaire directe contre l’armée russe avec utilisation de missiles Tomahawk. Dans le contexte actuel, les mots prononcés par ce général — qui était le numéro 4 dans la chaîne de l’OTAN — vont être pris très au sérieux par le gouvernement russe. Il suffit d’une seule étincelle pour que tout s’embrase, mais c’est une donnée qui semble échapper au général Michel Yakovleff, à moins que…

… à sa décharge, ce général français a été diplômé aux États-Unis au Command and General Staff College (Fort Leavenworth) et au Armed Forces Staff Command (Norfolk). Depuis 2014, il a été vice-chef d’état-major au Shape (quartier général du Commandement allié Opérations de l’OTAN). Bien que de nationalité française, le général Michel Yakovleff représente donc en fait les intérêts des États-Unis. Quoi d’étonnant dans une France gouvernée par des Young Leaders qui ne s’opposent pas à une guerre sur leur sol pour le compte des États-Unis ?

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !