Allemagne : vers une vaccination obligatoire de la crèche à l’école pour la rentrée 2021-2022

12 mai 2021 | Politique, Santé, Société, Vidéos

L'Allemagne et l'Autriche annonce la vaccination obligatoire pour scolariser les enfant

L’Ordre des médecins d’Allemagne préconise la vaccination obligatoire pour les enfants à partir de la crèche dès la rentrée 2021-2022. Ils ne pourraient être scolarisés que s’ils ont été vaccinés contre le Covid-19.

Le Dr Klaus Reinhardt  lors du 124e Congrès médical allemand, qui s’est tenu cette année uniquement en ligne en raison de l’effet corona, a mis en garde contre les effets collatéraux négatifs des mesures de confinement Corona pour les enfants et les adolescents. « Il ne s’agit pas seulement de déficits éducatifs apparus à l’école, mais plus encore du fait que de nombreux enfants ont vécu des phases de développement importantes dans l’isolement social. »
Dans leur débat général, les médecins ont demandé une évaluation médico-scientifique de tous les effets collatéraux des mesures de confinement et de protection en ce qui concerne l’accès aux soins médicaux aigus et aux services de prévention nécessaires, ainsi que les éventuels effets psycho-sociaux du confinement. Pour poursuivre la gestion des crises et se préparer aux futures situations de pandémie, il est indispensable de développer des stratégies d’action pour éviter ces effets collatéraux.
Dans une autre résolution, le Congrès des médecins a demandé au gouvernement fédéral de développer immédiatement une stratégie de vaccination Covid 19 pour les enfants et les adolescents.

Le droit à l’éducation au cours de l’hiver 2021-2022 ne pourrait être garanti que par une vaccination Corona effectuée à temps. En l’absence d’une vaccination en temps utile, en particulier pour les jeunes enfants, un nouveau verrouillage pour cette tranche d’âge entraînerait d’autres conséquences négatives graves pour leur développement mental.

Pour éviter cela, il convient de promouvoir spécifiquement la recherche sur les vaccins destinés à cette tranche d’âge et de garantir un approvisionnement suffisant en vaccins adéquats. De l’avis du Parlement médical, un rôle central dans la stratégie de vaccination est joué non seulement par les médecins généralistes, mais aussi par les pédiatres et les médecins pour adolescents dans les cabinets, les cliniques et les bureaux de santé. Ils ont besoin d’un soutien pour la mise en œuvre à court terme des vaccinations.

Rappelons que 86 % des décès en Allemagne dus au Covid-19 étaient des personnes de plus de 70 ans, d’une moyenne d’âge de 82 ans. L’empressement des représentants des médecins à vacciner les enfants depuis la crèche semble d’autant plus suspect…