Une vidéo surréaliste où Macron avoue être extrêmement complexe et pervers

Insolite

mise à jour le 24/01/22

Une séquence partagée en ce moment sur les réseaux sociaux intrigue les internautes. Dans cette vidéo, on voit le président de la République semblant tomber dans une quatrième dimension et se déconnecter du réel. Nous avons retrouvé le passage en question qui date du 5 mai 2017 — soit deux jours avant l’annonce de son élection à la présidence de la République — dans une émission spéciale de En direct de Mediapart retransmise sur YouTube et Facebook.


Interrogé par Edwy Plenel — sur le thème « Battre Le Pen, et ensuite » — la question fait référence à son milieu professionnel, en l’occurrence la banque, qui incarne les compétiteurs… Loin de ce qu’on attend d’un président. La réponse de Macron va petit à petit le faire décoller lorsqu’il semble réaliser dire la vérité. Cela va le plonger dans une léthargie contrôlable. « D’abord si je n’étais que ça, je n’aurais pas fait ça. Si je n’était que la cupidité, je n’aurais pas choisi de quitter la banque d’affaires ou alors je serais un être extrêmement complexe, voire pervers. » Un long silence viendra s’installer sur le plateau, créant une atmosphère lourde, un rire gênant viendra casser la lourdeur de la situation, faisant revenir le président dans le réel.

Ceux qui supposaient avoir un chef de l’État psychopathe, comme analysé par le psychiatre italien Adriano Segatori, ne vont pas être rassurés par cette séquence.

 

Le Média en 4-4-2

partage cet article !