Un hôpital du Colorado refuse une greffe de rein à une femme non vaccinée

Santé

mise à jour le 07/10/21

Une femme du Colorado atteinte d’une insuffisance rénale de stade 5 se démène pour trouver un nouvel hôpital, parce qu’elle et son donneur ne sont pas vaccinés. Le système hospitalier leur a donné 30 jours pour se faire vacciner ou être retirés de la liste des greffes.

UCHealth, un système de santé basé à Aurora, dans le Colorado, a adopté de nouvelles règles de transplantation exigeant que les patients soient entièrement vaccinés.


« Je suis là, prêt à être un donneur direct pour elle. Cela n’affecte aucun autre patient sur la liste des greffes », a déclaré Jaimee Fougner, le donneur de rein de Leilani Lutali, à la chaîne d’information CBS4 du Colorado . 

« Comment puis-je m’asseoir ici et leur permettre de tuer mon amie, alors que j’ai un rein parfait et que je peux lui sauver la vie ? » explique Mme Fougner.

Leilani Lutali a reçu une lettre d’UCHealth la semaine dernière expliquant qu’elle et Jaimee Fougner avaient jusqu’à la fin octobre pour commencer le processus de vaccination, sinon ils seraient retirés de la liste des greffes.

« J’ai dit que je signerai une renonciation médicale. Je dois de toute façon signer une renonciation pour la greffe elle-même, les libérant de tout ce qui pourrait mal tourner », a déclaré Lutali.« C’est de la chirurgie, c’est invasif. Je signe une renonciation pour ma vie. Je ne sais pas pourquoi je ne peux pas signer une renonciation pour le vaccin covid. »

En août, UCHealth a déclaré à Mme Lutali qu’être vaccinée ne serait pas une exigence pour la chirurgie. « Fin août, ils ont confirmé qu’aucun vaccin covid n’était nécessaire à ce moment-là », a-t-elle déclaré. « Au 28 septembre, Jamie a appris qu’ils avaient cette politique concernant le vaccin covid à la fois pour le donneur et le receveur. »

Tous deux se sont rencontrés lors d’une étude biblique il y a près d’un an, et pour des raisons religieuses et trop d’incertitudes, elles refusent de se faire vacciner.

Elles sont toujours à la recherche d’un hôpital dans le Colorado qui fera la greffe pour des personnes non vaccinées.

partage cet article !