Tonton Pfizer n’oublie pas les 12-15 ans !

30 avril 2021 | Santé, Société

dinosaure

En France, le Covid a fait quatre morts chez les 10-19 ans (chiffres cumulés depuis le début de l’épidémie). Pfizer en a conclu qu’il fallait un vaccin pour cette classe d’âge.

La France compte 4 décès dus au Covid chez les 10-19 ans (tableau du Lancet ci-dessous). En Grande-Bretagne, l’OMS n’a même pas fait figurer cette classe d’âge dans son graphique (en dessous de celui du Lancet), mais a calculé que 99,9997 % des 10 à 14 ans ont survécu à l’épidémie de Covid.

Lancet 12-15 ans Covid France
Ages décès Covid Angleterre

Pfizer a donc senti l’urgence de la situation : 4 décès sur 8 millions en 11 mois ! La vaccination générale de millions de 12-15 ans s’avère une nécessité. On espère bien que les enfants non vaccinés ne seront pas admis dans les écoles à la rentrée. Il y va de la santé de nos enfants. L’autorisation sera donc accordée par l’Union européenne en fonction des impératifs suivants :

1. les dividendes des actionnaires (toujours à augmenter)
2. la dette de la France (également toujours à augmenter)
3. l’évidence, à ne surtout pas mettre en doute sous peine de complotisme. D’ailleurs les médias le disent : « La vaccination contre le Covid-19 des enfants semble de plus en plus incontournable ». LCI 

Des essais sont en cours. Il existe donc des parents pour soumettre leurs enfants à ces expérimentations. Si les familles tiennent tant à s’effacer de la surface de la Terre, l’humanité devra être classée dans les espèces en voie de disparition, avec les abeilles, et rejoindre gaiement les hordes de dinosaures dans les prairies du Ciel.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.