Pfizer : en marche pour la 3e dose et l’augmentation de tarif

16 avril 2021 | Santé, Société

pfizer

Les personnes ayant reçu le vaccin de Pfizer auront « probablement » besoin d’une troisième dose d’ici six mois à un an, puis sans doute d’une injection chaque année. Dans le même temps la dose de vaccin est passée de 12 euros  à 15,50 €. Et le produit pourrait bientôt être vendu à près de 20 €

Une troisième dose sera probablement nécessaire

« Une hypothèse vraisemblable est qu’une troisième dose sera probablement nécessaire, [après une période variant] entre six mois et douze mois, et à partir de là, il y aura une vaccination à nouveau chaque année, mais tout cela doit être confirmé », a indiqué Albert Bourla, PDG de Pfizer, dans des déclarations rendues publiques jeudi par la chaîne CNBC. 

Administré en deux doses, ce vaccin utilise, comme celui de Moderna, la technologie novatrice de l’ARN messager, qui n’avait encore jamais été utilisée dans la vie réelle. 

Des prix qui « augmentent vite »

« Au départ, le vaccin Pfizer coûtait 12 € la dose, puis le prix a augmenté à 15,50 €. Aujourd’hui, des contrats sont signés pour 900 millions de vaccins à hauteur de 19,50 € la dose », a déploré Boyko Borissov, le Premier ministre bulgare.

Un tarif qui, selon ses dires, concernerait les livraisons de vaccins prévues en 2022 et 2023 dans le cadre des commandes effectuées par la Commission européenne pour l’ensemble des pays de l’Union. Des prix qui « augmentent vite », selon le responsable bulgare.

Des prix « déterminés par la situation de pandémie »

Au mois de mars, deux dirigeants du laboratoire Pfizer parlaient déjà de cette hausse, la justifiant non pas par les variants, mais par « les conditions » du « marché ».

Le directeur n’avait pas caché que le laboratoire pourrait également profiter du jeu de l’offre et de la demande, du point de vue notamment « des prix ». Frank D’Amelio ne niait alors pas que les prix des doses de Pfizer allaient pouvoir augmenter.

A ce moment, le directeur du laboratoire anticipait par ailleurs la nécessité de troisième injection, voire d’une vaccination annuelle pour que le vaccin soit efficace…

Lire les articles ici et ici