Non, les non-vaccinés ne saturent pas les réanimations !

Santé

mise à jour le 01/01/22

Depuis le début du mois de décembre, les médias se sont mis d’accord pour accuser les non-vaccinés de saturer les hôpitaux et en particulier les réanimations. La mode est de donner le ratio de « 9 personnes hospitalisées sur 10 ne sont pas vaccinées ». Décoder l’éco avait déjà montré dans les 2 vidéos précédentes réalisées à partir des rapports de l’ATIH que, ni les soins conventionnels des hôpitaux, ni les services de réanimations, n’ont jamais été saturés en 2020. C’est encore le cas en 2021. Malgré le fait que nous sommes en période hivernale et donc que les infections respiratoires, dont les coronavirus, engendrent des hospitalisations, seulement 15 % des services de soins critiques sont utilisés par des patients catalogués Koko-19, et parmi eux, la moitié sont non-vaccinés. Décoder l’éco va vous prouver en détail que, non il n’y a toujours rien d’alarmant sur la situation hospitalière et non, les non-vaccinés ne sont en rien responsables de la situation des hôpitaux. Seuls les choix politiques le sont.

partage cet article !