Le Dr Jaroslav Belsky alerte sur les péri-implantites et ostéomyélites après les vaccinations Covid-19

Santé

mise à jour le 04/07/21

Le Dr Jaroslav Belsky lance une alerte concernant des cas de périimplantite et d’ostéomyélite après les vaccinations Corona.
La périimplantite est une inflammation qui s’est développée autour d’un implant.
L’ostéomyélite est une inflammation et une destruction de l’os. Les symptômes typiques sont des douleurs osseuses localisées et des douleurs à la pression.

Bonjour, je suis heureux que vous soyez de nouveau à l’écoute. Je viens de parler à un collègue au téléphone et il me dit : « Tu sais, nous avons tellement de cas de septicémie. » Le collègue est un orthopédiste, un chirurgien orthopédiste, spécialisé dans la réhabilitation des personnes, avec une ostéomyélite des implants, c’est-à-dire que là, les implants sont partiellement retirés, l’os est retiré, l’os est reconstruit, de nouveaux implants. Des opérations chirurgicales complexes, et la hanche, et, et…

Et il me dit maintenant : « Tu sais, c’est fou, j’ai beaucoup de cas d’inflammations d’implants, d’ostéomyélite et de péri-implantite. » Et il me dit : «  Imagine, on fait un prélèvement, et ce qu’on rencontre le plus souvent sont des E. coli. »« Et, je dis : « Donc, tu veux dire, après les vaccinations ? » 

Et il répond : « Oui, parce que les gens parlent toujours que de thromboses, de thromboses veineuses cérébrales. Mais ce qu’ils ne disent pas aux gens, c’est qu’il y a beaucoup de thromboses des veines mésentériques. Ce sont les veines qui alimentent nos intestins. Et parfois, ce ne sont que de très petites zones qui se thrombosent, se bloquent. Ensuite, la paroi intestinale devient perméable à cet endroit, les bactéries coliformes pénètrent dans l’organisme, cela évolue en une bactériémie, et là où il y a, par exemple, des implants, des pacemakers, etc., là sur cette surface elles s’installent et font une périimplantite. Et ces cas sont bien sûr en partie, bien qu’ils soient signalés, alors pas pris au sérieux : « Ça n’a rien à voir avec la vaccination », bien que ce soit pathophysiologiquement très facile à déduire, car ceux qui n’ont pas de chance, et le grand vaisseau est fermé, meurent de toute façon très vite. Mais tous ces petits micro-infarctus, qui existent aussi, qui se retrouvent aussi dans la littérature, sont balayés sous la table.

Donc vous voyez, c’est fou ce qui arrive, et tous ces patients ont été vaccinés il y a une ou deux semaines. Je dois le dire. Un vaccin Corona, Covid. Partagez la vidéo, parlez-en. Sur cette note, plein de bonnes choses.

Traduction @D5Memi pour Le Média en 4-4-2

partage cet article !