Covid-19 : l’OMS prévient que l’épidémie pourrait ne pas s’arrêter malgré les vaccinations

Santé

mise à jour le 24/01/22

Covid-19 : l’OMS prévient que l’épidémie pourrait ne pas s’arrêter malgré les vaccinations

Les responsables scientifiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) affirment que l’épidémie ne sera pas endiguée par les campagnes de vaccination et que le monde doit se préparer à vivre avec le Covid-19 de façon permanente.

En ces temps de confusion, l’OMS vient d’en glisser un peu plus, mais cela est tout à fait logique puisque l’idée de départ est de confiner les populations ad vitam æternam, forcément c’est un peu la panique dans les bureaux de l’Organisation mondiale de la Santé quand ils découvrent, sur les chaînes de télévision du monde entier, les commentateurs s’exprimer sur ce vaccin dont l’on vante l’efficacité à 95 % — ils n’ont pas osé 100 % — qui va nous guérir en un rien de temps, nous déconfiner et ainsi retrouver une vie normale comme à la bonne franquette, boîtes de nuit, restaurants, pompélop, les voyages, à nous les p’tites Anglaises…

Mais tout ceci n’est pas trop le projet de l’OMS, du Great Reset et du contrôle des populations, l’espoir n’est pas au programme, c’est la peur que veut réactiver l’OMS face à tous ces rêveurs qui pensaient voir pépé et mémé au prochain Noël. Non ! Michael Ryan (directeur exécutif chargé du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire) en a décidé autrement et nous avertit que la prochaine pandémie pourrait être plus grave que celle-ci.

Soumya Swaminathan (directrice générale adjointe chargée des programmes) déclare le plus simplement du monde, qu’être vacciné contre le virus ne signifiait pas la fin de la distanciation sociale et d’autres mesures de santé publique et d’ajouter :

« Je ne pense pas que nous ayons les preuves sur l’un des vaccins pour être convaincus que cela va empêcher les gens de contracter réellement l’infection et donc de pouvoir la transmettre. »

Tous ceux qui vantent la vaccination comme solution au problème n’ont plus qu’à aller se rhabiller !
Nous vous laissons à la lecture de l’article de TV5 Monde qui va peut-être réveiller ceux qui pensaient voir dans le pseudo vaccin la solution. Un mirage qui cache un plan diabolique de notre gouvernement et au-delà !

C’est le professeur David Heymann, président du groupe consultatif stratégique et technique de l’OMS sur les risques infectieux, qui l’a affirmé hier, alors que les campagnes de vaccination ont débuté un peu partout dans le monde : « Le destin du virus est de devenir endémique. »

En termes moins techniques, cet expert estime que la circulation du Covid-19 ne s’arrêtera pas. Elle restera permanente sur la planète. D’autres spécialistes des maladies infectieuses de l’OMS ont eux aussi confirmé cette position pessimiste lors de la conférence de presse de l’institution internationale, ce 28 décembre 2020.

Lire la suite de l’article sur TV5 Monde

partage cet article !