Craintes de tricherie et de plagiat avec ChatGPT : le chatbot de l’IA bloqué par le département de l’éducation de New York

Science et technologie

mise à jour le 06/01/23

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un assistant qui fasse nos devoirs à l’école ? C’est ce que les élèves américains ont très bien compris… et le département de l’éducation de New York aussi. Il a donc décidé de bloquer l’accès à ChatGPT sur les réseaux et appareils scolaires, préoccupés par les impacts négatifs sur l’apprentissage des élèves, ainsi que la sécurité et l’exactitude du contenu généré par le chatbot.


Cette décision pourrait se généraliser à d’autres districts scolaires aux États-Unis confrontés à l’arrivée de cette nouvelle technologie capable de faire les exercices à la place de l’élève.

Selon la porte-parole du département de l’éducation, Jenna Lyle, « En raison de préoccupations concernant les impacts négatifs sur l’apprentissage des élèves et de préoccupations concernant la sécurité et l’exactitude du contenu, l’accès à ChatGPT est limité sur les réseaux et les appareils des écoles publiques de la ville de New York. Bien que l’outil puisse fournir des réponses rapides et faciles aux questions, il ne développe pas les compétences de pensée critique et de résolution de problèmes, qui sont essentielles à la réussite scolaire et tout au long de la vie. »

Le chatbot ChatGPT, développé par l’organisation OpenAI, est un programme fondé sur l’intelligence artificielle qui peut générer des réponses écrites cohérentes et crédibles. Il utilise l’apprentissage automatique pour créer ses propres réponses personnalisées, il peut également extraire et compiler des faits historiques, écrire dans des styles spécifiques et faire des arguments logiques convaincants avec une grammaire presque parfaite.

La rédaction du Média en 4-4-2 a demandé à ChatGPT si il pouvait faire des erreurs, voici sa réponse : « Oui, ChatGPT peut faire des erreurs. Bien que ChatGPT soit capable de générer des réponses écrites cohérentes et crédibles grâce à son utilisation de l’apprentissage automatique, il n’est pas infaillible et peut parfois aboutir à des conclusions inexactes ou même inclure du langage offensant dans ses réponses. En outre, ChatGPT ne peut pas « penser » ou « réfléchir » de la même manière qu’un être humain et ne peut donc pas remplacer l’analyse critique et la réflexion indépendante d’un individu. »

Le Média en 4-4-2.


Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous ne recevons aucune aide de la part de l’État français ou de tout autre gouvernement étranger, nous ne sommes pas soutenus par la publicité et n’avons pas de mécène qui nous finance avec des millions. Nous sommes un média créé par le peuple et pour le peuple. Nous sommes une organisation indépendante. Notre seul objectif est de servir la communauté sans être influencés par des intérêts extérieurs.

Notre indépendance a un coût et nous sommes entièrement financés par les dons de personnes comme vous. Si vous appréciez notre travail et que vous souhaitez nous aider à continuer à offrir une information de qualité, nous vous invitons à faire un don.

Votre contribution, quelle que soit sa taille, nous permettra de couvrir des sujets importants qui peuvent parfois être ignorés par les médias traditionnels. Grâce à votre soutien, nous pourrons continuer à être un média créé par le peuple et pour le peuple.

Nous espérons sincèrement que vous serez en mesure de nous soutenir dans notre mission et nous vous remercions de tout cœur pour votre générosité.

Pour nous soutenir financièrement :

De l’équipe du Média en 4-4-2.


 

partage cet article !