L’Originale K : « Je refuse les concerts devant des gens masqués… »

Musique, Santé

mise à jour le 26/08/21

Lucie, alias L’Originale K, est une maman rapeuse qui a remporté son combat pour l’inclusion scolaire en obtenant une place dans une classe spécialisée pour son fils devenu autiste sévère à cause des vaccins. Cette artiste engagée dénonce aussi les mesures gouvernementales prises depuis l’arrivée du covid-19 dans notre pays. Rencontre en 4-4-2 avec Lucie, personnalité touchante et forcément « originale » qui se bat quotidiennement pour son fils, mais pas que !

Le Média en 4-4-2 : Bonjour Lucie et merci d’avoir accepté de répondre aux questions du Média en 4-4-2. Certains d’entre nous vous ont découvert il y a trois ans avec votre clip « #inclusionfermata****** » où vous vous adressez directement à Emmanuel Macron, car votre fils handicapé n’avait pas de place à l’école. Pouvez-vous revenir brièvement, pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, sur cette chanson qui a fait le buzz et sur votre parcours si particulier ?

L’Originale K : Bonjour le média en 4-4-2 et merci pour l’intérêt que vous portez à mon parcours. En 2018, encore dans la promo de l’album MC Maman Courage et toujours au combat pour faire respecter les droits de mon enfant handicapé (mais ça, je crois que c’est un combat à vie en France), après que mon fils a été congédié de l’école de la République et que cet essai d’inclusion pour mon fils qui n’a été, bien que bref, que de la matraitance au final, car accueilli seulement une heure par semaine avec une AESH contrairement aux douze heures obtenues par le tribunal. J’ai fait le bilan de la situation à travers le titre « #inclusionfermeta***** », fait en collaboration avec d’autres mamans pour dénoncer le non-respect des droits et le manque scandaleux de formation et de place pour nos enfants. J’ai eu l’idée d’y ajouter les belles promesses en l’air faites par notre président et ce morceau a fait l’effet d’une bombe. En effet, à lui tout seul, il prouve les mensonges de l’inclusion à la française. Cinq mois après avoir sorti ce titre, mon fils Malone a obtenu grâce à lui une place en sureffectif dans l’école que je demandais pour lui depuis plus de quatre ans, sans avoir le droit d’être sur la liste d’attente car épileptique ! Eh oui ! j’ai obtenu sans monter en haut d’une grue le respect de ses droits et je suis la première à l’avoir fait en rap. La route est encore longue, car il n’existe que neuf écoles de ce genre en France (qui respectent les bonnes pratiques de la Haute autorité de santé envers les enfants autistes). L’envers du décor est pavé de scandale et j’ai choisi de prendre le risque d’utiliser ma musique pour éveiller les consciences.

« La musique est ma corde de secours, sans elle je tombe »

Le Média en 4-4-2 : Vous prenez « Maman courage » comme pseudonyme sur les réseaux sociaux. Comment se passe votre vie de tous les jours ? Comment faites-vous pour être rappeuse engagée ET maman à temps plein d’un enfant autiste ?

L’Originale K : « Maman Courage » est un terme que j’ai créé en 2015 pour définir une maman comme moi… C’est devenu un collectif et une association officielle qui s’appelle « Les Mamans Courage », c’est le titre de mon album 2017 « MC Maman Courage », le premier album témoignage du combat d’une maman d’enfant handicapé. Ma vie est une succession de montagnes russes avec un avenir incertain, un combat de tous les jours, autant dans l’amour pur et véritable que dans la souffrance insurmontable. La musique est ma corde de secours, je suis accrochée à la falaise au-dessus du précipice. Elle me permet d’extérioriser et d’être utile, malgré ma situation hardcore, en faisant entendre la voix de ces milliers de mamans comme moi. Sans elle, je tombe. Elle est le lien entre nos âmes. Maman Courage et rappeuse, c’est L’originale K.

Le Média en 4-4-2 : Cette « originalité malgré vous » fait que vous êtes solicitée pour en parler, notamment depuis l’étranger. Est-ce une indiscrétion de révéler que vous avez ajouté à la dernière minute une chanson à votre prochain album qui parlera justement de ce que vous ressentez personnellement et des difficultés que vous rencontrez pour reconstruire votre vie ?

L’Originale K : En effet j’ai des interviews régulièrement et même de l’étranger ! Cette semaine j’ai une demande du Brésil… Beaucoup de pays s’intéressent à la Maman Courage rappeuse que je suis. C’est aussi pour cela que j’ai fait la fameuse chanson sur l’autisme entièrement en anglais en collaboration avec Céline Dominik-Wicker. Certains fans me demandent de chanter en anglais pour qu’ils puissent comprendre mes paroles. J’ai annoncé en effet avoir repoussé la sortie de l’album « Monde de fous » pour y ajouter une chanson qui me tient beaucoup à cœur. Toutes mes chansons viennent du cœur, elles sont son expression, elle laissent une trace de ce que je vis. Cette dernière chanson est un message… Ma situation me condamne sentimentalement à être seule, car la souffrance ne se divise jamais, elle se multiplie et contamine mes proches malgré moi. Je pense que la vie est un enchaînement d’épreuves et plus tu atteins la conscience, plus les épreuves sont difficiles… J’ai été heureuse malgré la colère, j’ai goûté au paradis prisonnière de l’enfer, j’ai vu l’arc-en-ciel pendant l’orage, j’ai trouvé de l’eau dans le désert… Il y a des blessures bien profondes dont on ne guérira jamais, elles sont le moteur d’un nouveau combat. Pour trouver la paix, j’ai besoin de mettre des mots sur mes maux.

Le Média en 4-4-2 : On vous connaît aussi grâce à votre titre « Monde de fous » qui est passé au Festival de Cannes. Et dans cette chanson, vous parliez des vaccins et de « ton médecin qui te soigne avec du poison ». Cette chanson n’est-elle pas plus que jamais d’actualité ?

L’Originale K : En effet, en tant que maman « victime collatérale » de dommage vaccinaux sur un de mes enfants, je défends de nombreuses causes et dénonce de nombreuses injustices telles que la non-reconnaissance des victimes et la désinformation dans le domaine, si ce n’est pas clairement ce que l’on peut qualifier de mensonges par peur du scandale, et quel scandale ! J’espère sincèrement qu’un jour elle ne sera plus d’actualité, mais en effet elle l’est encore plus aujourd’hui au vu des événements récents.

Le Média en 4-4-2 : De par votre expérience, on vous imagine méfiante vis à vis des vaccins contre le covid… Vous ont-ils d’ailleurs inspiré de nouveaux textes ?

L’Originale K : Si demain vous achetez des meubles chez Ikea pour la chambre de votre bébé et que vous découvrez finalement que la colle utilisée pour la fabrication de ces meubles est cancérigène, mais que c’est trop tard… rachèteriez-vous des meubles chez Ikea ? Et commencerez-vous à vous méfier chez les autres fabricants ? Bien sûr que ça n’arrive pas qu’aux autres et ça ne sera plus jamais pareil, car une fois qu’on a ouvert les yeux, on voit. Les inspirations pour de nouveaux textes ne manquent pas en effet…

Le Média en 4-4-2 : Justement, pouvez-vous nous dire quels seront les thèmes liés à cette « crise sanitaire » qui seront abordés dans votre prochain album ? Album qui sortira à la fin de l’été si nos informations sont bonnes…

L’Originale K : En fait quand on y réfléchit tout est lié… l’album s’appelle « Monde de fous » !

Le Média en 4-4-2 : Allez-vous y évoquer les confinements, la perte progressive de nos libertés, les vaccins covid, le Pass sanitaire… Les sujets ne manquent pas !

L’Originale K : Oui, j’aborde tous ces points en effet, plus ou moins tout y est et je vais même plus loin… L’album « Monde de fous » comprend seize titres. La date de sortie est pour début septembre. Il sortira en CD et en version numérique partout… comme les deux qui le précèdent, j’ai confié les masterings au grand Antoine Chabert. La qualité est importante pour moi, je suis très perfectionniste… il y a six beatmakers qui ont travaillé pour moi sur ce projet. Jim Walter et LaBoucleDor pour la majorité des morceaux, Dyna, karina Houston, Maté beats et Dralok. Plusieurs featurings aussi, Apa. H Toulouse, Dralok, Paul élixir, Jonathan Marion, guiggaz M power (Mozambique), MulecaXIII (Brésil), Hefzi-ba (Cuba). Deux auteurs ont travaillé sur une chanson chacun. Céline Dominik-Wicker et Eléa Doo. Deux célébrités y participent, Roch Sauquere et Emmanuel Macron. Ils y sont malgré eux et Roch est plutôt content d’ailleurs ! Il a même décidé de faire de la chanson « Le lapin blanc » le générique de fin de sa séries d’épisodes.

Le Média en 4-4-2 : Dans cette chanson, « Le lapin blanc », vous évoquez la matrice dans laquelle on vit : nous sommes « des rêveurs et nous marchons dans le rêve d’autres rêveurs », dans un « monde d’illusions construit par des mensonges ». Quand et dans quelles circonstances avez-vous décidé de prendre la pilule rouge et de descendre avec le lapin blanc au fond du gouffre ?

L’Originale K : Quand j’ai perdu toute confiance en cette société en découvrant qu’on ne pouvait pas faire confiance au système de santé prêt à détruire des vies pour de l’argent… Le jour où mon fils est devenu handicapé et que la société m’a abandonnée parce qu’il a eu des dommages vaccinaux. Quand j’ai compris que je n’avais pas le droit de dire la vérité et qu’on essayait de me faire taire et surtout que personne ne chercherait à soigner mon enfant.

Le Média en 4-4-2 : Vous avez subi des pressions ? De quelles sortes ? Elles ne semblent pas en tout cas vous intimider !

L’Originale K : Il existe beaucoup de preuves aujourd’hui que toute « la mascarade » et son organisation ne sont pas une seconde le fruit du hasard… J’ai été dénigrée dans un reportage d’Arte… La journaliste hyper triste m’a prise dans ses bras les larmes aux yeux lors d’un rendez-vous à Paris en me disant que jamais en vingt ans de carrière elle n’avait vu cela… La chaîne a transformé le reportage et a essayé de me faire passer pour une femme avide, stupide et on m’a traitée d’antivax. J’ai été énormément choquée et déçue, je trouvais cela incroyablement ignoble… Le reportage a été interdit de diffusion pour atteinte à mon image d’artiste… Je suis régulièrement censurée sur les réseaux.

« La plus grosse menace c’est la puissance des 1 % qui détiennent l’argent et décident de notre sort à notre plus grand détriment »

Le Média en 4-4-2 : « Le virus est pour moi le gouvernement tout entier. » Dans « Confinés », vous allez même plus loin en expliquant que « pendant que les gens sont confinés et contaminés, ils n’ont pas conscience qu’il y en a bien plus des dangers ». Quelle est pour vous la plus grosse menace qui plane sur le peuple endormi et souvent confiné ?

L’Originale K : « À partir du moment où il est néfaste pour la santé, le virus est pour moi le gouvernement tout entier. » La plus grosse menace c’est la puissance des un pour cent qui détiennent l’argent et décident de notre sort à notre plus grand détriment… Les menteurs et les manipulateurs, le gouverne-ment.

Le Média en 4-4-2 : Dans « MC révolutionnaire », vous écrivez : « Des masques, des barrières, des tests : ils nous ont mis la fièvre. La voix du peuple gronde aux quatre coins du monde. Le point de non retour est proche. » La fin du coronacircus passe-t-elle par le réveil et une révolution du peuple ?

L’Originale K : Notre société est face au mur… Il est grand temps de l’anéantir, elle est corrompue jusqu’à la moelle. Le peuple se divise entre moutons dociles et moutons récalcitrants… Pour faire une révolution il faut des guerriers : où sont-ils ? Sûrement devant des sites douteux… C’est la réalité de notre société, le peuple n’est pas prêt pour la révolution… l’idiocratie est en place…

« Certains ne survivront pas au réveil… Car il peut être brutal… La propagande est partout… “Nous sommes en guerre” est peut-être la seule vérité que Macron nous a dite »

Le Média en 4-4-2 : Pourtant dans « Peuple de France », vous appelez celui-ci à ne pas abandonner notre pays. C’est que vous gardez quand même l’espoir d’un réveil prochain ?

L’Originale K : « Sans espoir il n’y a pas de vie sans courage pas de survie », c’est dans une autre chanson… Il y a beaucoup de travail pour réveiller les gens et certains ne survivront pas au réveil… car il peut être brutal… La propagande est partout… Nous sommes en guerre est peut-être la seule vérité que Macron nous a dite. De toute façon le système est mort… Il y a manifestement de plus en plus de personnes qui se réveillent… Une révolution, ça s’organise !

« Je refuse les concerts devant des gens masqués »

Le Média en 4-4-2 : Le Pass sanitaire vient d’être mis en place pour les évènements de plus de mille personnes. On espère que tu seras confrontée à ce dilemme prochainement : accepteras-tu de te produire, si les spectateurs doivent être vaccinés ou testés depuis moins de 72 heures ? En sachant que cette contrainte ne s’applique pas aux artistes…

L’Originale K : Bien sûr que je ne participerai jamais à l’atteinte des droits humains. Je me bats pour que nos droits soient respectés. Déjà que je refuse les concerts devant des gens masqués…

Le Média en 4-4-2 : Il n’y a que très peu d’artistes musicaux qui se positionnent comme vous contre ce Pass sanitaire. La plupart semblent fermer les yeux pour ne pas compromettre leur carrière… Comme personnalité de premier plan, il n’y a que HK qui a affirmé publiquement son boycott des concerts et festivals qui réclament ce Pass (il nous l’avait expliqué récemment dans une interview en 4-4-2). Comment expliquez-vous ce manque de courage ou cette absence de prise de conscience ?

L’Originale K : J’ai moi-même annoncé avant l’obligation du masque que je ne chanterais pas devant des gens masqués. Le manque de courage est dans tous les domaines, les artistes n’en sont pas épargnés, surtout ceux qui le font pour des raison purement pécuniaires… Comme je le dis dans « Victoire » : on comprend peu par la peur mais beaucoup par la souffrance. On apprend mieux dans sa sueur à force de persévérance, la motivation n’est pas une tâche mais un devoir et se battre pour une cause juste est déjà une victoire. Il faut du courage pour chanter avec conscience.

Le Média en 4-4-2 : Le Média en 4-4-2 vous avait rencontrée avec Les Masques Blancs nantais début mai dernier. Y a-t-il une ou des collaborations de prévues ?

L’Originale K : En effet j’ai été à la rencontre des Masques Blancs nantais, j’ai répondu avec plaisir à l’invitation, pour leur dire tous mon soutien et leur faire part de certains de mes projets avec eux. J’espère qu’ils pourront aboutir. En attendant j’ai donné l’autorisation aux Masques Blancs d’utiliser mes titres lors de leur prestations avec un grand honneur. Je suis à leur disposition pour venir me représenter à leurs côtés, dès que je trouverai un peu de temps, ce qui n’est pas évident dans ma situation.

Le Média en 4-4-2 : Merci Lucie pour vos réponses ! Nous avons hâte de découvrir votre nouvel album… Le mot de la fin est à vous !

L’Originale K : Pour le mot de la fin, je vous partage une partie des paroles d’une des chansons du nouvel album « Monde de fous » qui s’appelle « Je rêve » :

Construire un monde meilleur
sans peine et sans peur
ou l’amour nourrirait l’envie
pour nous tous
vivre dans le plus grand respect
loin de cette folie
un monde où notre cœur
rendrait à la vie
son sens et sa valeur

Je rêve d’un monde meilleur
le bon sens est de rigueur
quand le moment est venu
de dire stop !
un droit ce n’est pas une faveur
la conscience est la ferveur
en heure et en temps voulus
de dire stop !
je rêve d’un monde meilleur

Le besoin de changer de vie
avant que la vie ne nous change
passe par le voyage intérieur
tout en suivant son cœur
ce ne sont pas les choses extérieures
mais ton attitude
et ce que tu penses qui t’aideront
à trouver le bonheur 

La vie n’a de sens que celui
du partage de l’amour
c’est ainsi que tu seras vraiment toi-même
sois le changement que tu veux voir
dans ce monde de fous
et commence par toi-même.

Merci

Retrouvez L’Originale K sur :

Propos recueillis par Yoann pour Le Média en 4-4-2

partage cet article !