L’effroyable avertissement du Dr Charles Hoffe : Le pire est à venir avec le vaccin ARN-Messager !

22 juillet 2021 | Société, Vidéos

Le Dr Charles Hoffe affirme que les caillots sanguins dont on entend parler et qui, selon les médias, sont très rares, sont les gros caillots qui provoquent des accidents vasculaires cérébraux et apparaissent sur les IRM… Dix patients sur 900 souffrent toujours de problèmes médicaux graves et chroniques (paralysie de Bell entre autres), quatre mois plus tard.

Les caillots qu’il a trouvé chez 62 % de ses patients qui ont reçu une injection d’ARNm sont microscopiques et trop petits pour être détectés par un scanner. Ils ne peuvent donc être détectés qu’à l’aide du test D-dimer. Ces personnes n’ont aucune idée de la présence de ces caillots sanguins microscopiques. Le plus inquiétant, c’est que certaines parties du corps, comme le cerveau, la moelle épinière, le cœur et les poumons, ne peuvent pas se régénérer. Lorsque ces tissus sont endommagés par des caillots sanguins, ils sont définitivement endommagés. Son avertissement est très sévère : « Ces injections causent d’énormes dégâts et le pire est encore à venir. »

Début avril, Le Dr Charles Hoffe a rendu publics les résultats sur plusieurs patients amérindiens de son village de Lytton. Quelques semaines plus tard, il a fait l’objet de sanctions de la part des autorités sanitaires provinciales de la Colombie-Britannique.

Charles Hoffe a déclaré qu’il n’a pas été découragé par les menaces qu’il a reçues de l’organe directeur de la province pour avoir prétendument encouragé l’hésitation à se faire vacciner des populations amérindiennes : « Leur seul objectif est de faire vacciner tout le monde. Ma préoccupation est que le vaccin causait des dommages. »

L’argument de Big Pharma est qu’il n’existe ni médicament ni vaccin qui n’ait aucun effet secondaire. Oui, mais… les effets indésirables recensés par l’OMS au niveau mondial ont bondi de 2 178 en 2020 à 1 488 669 en 2021 ! Oui, mais… le graphique ci-dessous, établi par Médiapart d’après les chiffres de l’OMS, montre bien que les injections d’ADRm causent énormément plus de dommages à la santé que les vrais vaccins. Pas la peine de regarder à deux fois ou d’aller chercher vos lunettes : ça crève les yeux !

Effets secondaires des vaccins covid