Un Avignonnais porte plainte contre le laboratoire AstraZeneca et l’Etat français

Santé

mise à jour le 28/04/21

Un Avignonnais porte plainte contre le laboratoire AstraZeneca et l’Etat français. En effet, 48 heures après avoir été vacciné avec le vaccin d’AstraZeneca par son médecin traitant le 11 mars, François Teychené a été hospitalisé pour un infarctus déclenché par plusieurs thromboses. François Teychené porte plainte contre l’État Français pour non-assistance à personne en danger et contre le laboratoire AstraZeneca pour mise en danger de la vie d’autrui.

Multi-thromboses 48 heures après la première injection

Deux jours après la première injection le 11 mars, François Teychené s’est réveillé avec « du mal à respirer et des douleurs thoraciques de plus en plus importantes comme les gens qui font des infarctus »

« Le chirurgien m’a expliqué qu’il a effacé un premier caillot avec une obstruction de la coronaire gauche. Sur la coronaire droite, de nouveau un thrombus à 100 %. Un troisième thrombus était en train de se créer », rapporte François Teychené. « Le chirurgien m’a dit que j’ai vraiment eu de la chance, car si j’étais arrivé plus tard, il n’aurait rien pu faire pour moi. »

Plaintes contre le laboratoire AstraZeneca et l’État

François Teychené porte plainte contre l’Etat Français pour non-assistance à personne en danger et contre le laboratoire AstraZeneca pour mise en danger de la vie d’autrui. Après ses multi-thromboses, il demande « qu’on arrête en France la vaccination avec ce vaccin. Les stocks d’AstraZeneca, il faut les brûler pour s’en débarrasser. »

Lire l’article…

partage cet article !