Pas vacciné ? Antisémite, complotiste !

mise à jour le 19/07/21

Yeux crevés, mains arrachées : les Gilets Jaunes ont déserté les ronds-points. Mais d’autres résistants sont apparu (les mêmes souvent, mais sans panoplie). Ils résistent à la vaccination obligatoire. 

Et c’est là que les médias nous sortent un rescapé de la rafle du Vel d’Hiv’, indigné devant les étoiles jaunes brandies par les anti-vaccins (comme s’ils étaient contre tous les vaccins). Entre larmes indignées (Libération) et discours poignant (Ouest France), l’émotion permet d’insulter les Résistants à la dictature sanitaire. 

Manipuler les masses par l’émotion, un vieux truc de publicitaires et de politiques

Voilà ce que Le Figaro rapporte : « Ce dimanche 18 juillet, lors de la journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites, un rescapé du Vel d’Hiv a témoigné son “indignation” face à la comparaison “odieuse” du vaccin contre le Covid-19 à l’étoile jaune. Il appelle “à ne pas laisser passer cette vague outrancière et antisémite ». C’est drôle, en 1941, Le Figaro était antisémite, maintenant non. C’est comme ça.

Les médias du côté du manche

Le Figaro a toujours été du côté du manche. Anticommuniste en 1941 (voir « La répression des menées communistes » du 17 janvier 1941), qualifiant les résistants d’agitateurs et se félicitant de l’arrestation de Robert Giudicelli et Marc Baudois (tous deux tués ensuite par la Gestapo). Quant à la condamnation à mort de gaullistes (par contumace), cela ne lui fait ni chaud ni froid (le 22 mai 1941). 

Le Figaro n’a rien eu à redire non plus à la loi anti-juive du 2 juin 1941 (13 juillet 1941). Les Juifs doivent être recensés, normal. Certaines fonctions leur sont interdites à eux et leurs familles, normal. 

Le Figaro est d’autant plus méritant de soutenir les Juifs à présent. Il a commencé par titrer sur l’antisémitisme des Gilets Jaunes. Par exemple (le 3 février 2019) : « Gilets jaunes : la communauté juive de Strasbourg dénonce des propos antisémites ». Libération le 18 février 2019 avait lui aussi dénoncé tout aussi courageusement l’antisémitisme en titrant : « Les gilets jaunes, étouffés par la gangrène antisémite ».

Il y a les faux complots et les vrais complots

Le peuple a tout d’abord été complotiste, nous explique l’Union européenne dans « Reconnaître les théories du complot ». Qu’est-ce qu’un complot ? Un vrai complot, c’est, par exemple, celui des fabricants de cigarettes. En 2006, le tribunal fédéral de district de Washington DC (États-Unis) a jugé que de grands fabricants de cigarettes étaient coupables d’entente délictueuse, pour avoir dissimulé pendant des dizaines d’années les preuves de risques sanitaires liés au tabagisme.

L’Europe nous donne ensuite l’exemple type d’un faux complot : le covid-19. N’oubliez pas : « Personne n’est responsable de l’apparition du virus, mais nous pouvons tous contribuer à enrayer la pandémie ». 

Traduction en 4-4-2  : le virus n’est pas venu d’un laboratoire, bande de « complotistes » ! Effectuons les gestes barrières et vaccinons-nous.

On continue cette instructive brochure : « Les théories du complot désignent un ennemi et une machination secrète qui menace la vie ou les convictions des gens, déclenchant ainsi un mécanisme de défense qui peut alimenter les discriminations, justifier les crimes haineux et faire le lit de groupes extrémistes violents. »
Traduction en 4-4-2 : l’ennemi, c’est le non-vacciné, le haineux qui manifeste contre le vaccin obligatoire. L’hydroxychloroquine est un poison. En revanche le Remdésivir, le Rivotril et les vaccins, sont bons pour notre santé. Haine et violence sont du côté des Français. Et la bienveillance du côté de la police et du gouvernement. 

« Les théories du complot propagent la méfiance à l’égard des institutions publiques, ce qui peut conduire à l’apathie politique ou à la radicalisation. »
Traduction en 4-4-2 : l’abstention c’est la faute aux non-vaccinés !

Le philo-sémitisme, arme de destruction massive

La brochure se termine par un chapitre clé : « Théories du complot et antisémitisme » Oh ! on ne pensait pas qu’ils iraient jusque-là. Mais si ! De la mise en doute des vaccins anti-covid, à l’antisémitisme il n’y a qu’un pas. L’Europe l’a franchi : « Parmi les signes à repérer : le fait de lier un prétendu complot à des personnes ou à des communautés juives (par exemple, la famille Rothschild ou George Soros (un philanthrope) ou à l’État d’Israël. » Vous ne rêvez pas, ce sont vraiment les termes employés par l’Europe.
Traduction en 4-4-2  : envisager que Rothschild, Soros et Israël aient quoi que ce soit à se reprocher est de l’antisémitisme. Ils ont osé !

« L’incertitude, la peur et la complexité de la pandémie de covid-19 ont alimenté des théories du complot. Celles-ci prétendent “expliquer” les causes de la pandémie et désigner qui en bénéficie. »
Traduction en 4-4-2 :  les neuf nouveaux milliardaires qui ont profité de la vaccination à tout-va sont tous actionnaires de laboratoires pharmaceutiques. Eh bien, voilà un authentique argument complotiste !

Sont également complotistes « les affirmations selon lesquelles certaines mesures sanitaires visant à lutter contre la propagation du virus (comme les vaccins et les masques) sont intentionnellement utilisées pour nuire aux populations ou pour les contrôler. »
Traduction en 4-4-2 : la vaccination avec des produits en phase d’essai, dont personne n’est responsable en cas d’effets secondaires graves, c’est pour votre bien, un point c’est tout. Les masques au graphène imposés aux enfants, c’est également pour leur bien.

Comment agir concrètement contre les théories du complot ? « Sur les réseaux sociaux : étayez vos commentaires par des informations vérifiées (issues par exemple de sites de vérification des faits). »
Traduction en 4-4-2 : fiez-vous au Décodex du Monde, le journal de Bill Gates, plus qu’à un prix Nobel ou un quelconque scientifique mal coiffé.

Et surtout « ne relayez PAS la publication en cause ».
Traduction en 4-4-2 : censurez, la méthode a fait ses preuves. Ce n’est pas l’homme des lumières Alain Finkielkraut  qui vous contredira.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.

partage cet article !