Maltraitance Covid : l’actrice Anny Duperey sur le décès d’une mère, « Morte comme une pestiférée après 11 jours de prise d’otage »

27 mai 2021 | Santé, Société, Vidéos

Recueilli par le Collectif Tenir ta main, voici le témoignage très émouvant de l’actrice Anny Duperey qui se fait la voix d’une famille endeuillée. Rentrée à l’hôpital pour une rotule cassée et prétendument contaminée par le Covid-19, sans jamais avoir eu un seul symptôme, traitée comme patiente Covid, sans visite, avec seulement le contact téléphonique. Anny Duperey raconte la douleur de cette famille qui ne peut plus avoir de contact « ne plus pouvoir te serrer dans nos bras, ne plus pouvoir t’embrasser, ne plus te murmurer : je t’aime à l’oreille ». Suivie pour un œdème cardiaque, la santé de la vieille dame s’est rapidement détériorée :

« Même en insistant, les visites demeuraient interdites. Il nous restait juste le téléphone, jusqu’au jour où tu ne pouvais plus répondre. Le vendredi 22 janvier 2021, l’hôpital nous a appelé car tu devenais trop faible et le lendemain tu nous quittais après onze jours de prise d’otage, morte comme une pestiférée. » « Quand nous t’avons vue nue dans une housse, avec seulement cette robe madras posée sur toi, notre colère a pris le pas sur chagrin, ils n’ont même pas eu la décence de te fermer la bouche. »

Le Média en 4-4-2