Le rapport Noyer : une menace pour l’épargne des citoyens

L'ancien gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, propose dans son rapport rendu à Bruno le Maire la création d'un produit d'épargne et la contrainte pour la population d'y souscrire. Mais qu'en est-il réellement ?

mise à jour le 15/05/24

L’épargne, nouvelle cible de l’Union européenne : ce que vous devez savoir sur le rapport Noyer et l’impôt sur les rentes.

Selon l’essayiste et entrepreneur Tom Benoit, le plus inquiétant dans ce rapport est que ceux qui voudront retirer leur argent avant terme seront soumis à un impôt sur les rentes. Cet impôt, qui semble innocent de prime abord, est en réalité un moyen de contrôler l’épargne des citoyens.

En effet, l’épargne, une fois déposée sur des comptes bancaires, sera titrisée sous contrainte de l’Europe fédérale, ce qui signifie qu’elle ne sera plus disponible pour les épargnants. Ainsi, l’impôt sur les rentes est un moyen de dissuader les citoyens de retirer leur épargne, afin d’éviter au système de s’effondrer.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Pas encore de commentaire sur "Le rapport Noyer : une menace pour l’épargne des citoyens"

Laisser un commentaire

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Économie

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous